NBA – « Jimmy Butler était le MVP des Finales, pas LeBron »

Jimmy Butler a totalement dominé LeBron James NBA
(DR)

Suite à une série de haute volée ponctuée par un titre au bout de 6 rencontres, LeBron James a logiquement été nommé MVP des Finales. Mais pour un protagoniste de cette opposition entre Heat et Lakers, c’est bien Jimmy Butler qui aurait dû recevoir cette distinction.

Publicité

En temps normal, les souvenirs des dernières Finales NBA commenceraient doucement à s’évaporer de l’esprit des fans à cette période de l’année. Mais puisque les temps traversés dernièrement n’ont rien de normaux, ceux-ci restent on ne peut plus clairs dans la mémoire commune de la planète NBA. Il faut dire que la série entre Heat et Lakers n’est vieille que de deux mois.

Les observateurs ont donc encore bien en tête les exploits des Angelinos, sacrés au terme de 6 rencontres assez disputées face à Miami. Un homme avait particulièrement éclaboussé le parquet de son talent côté L.A., à savoir le MVP des Finales, LeBron James. Le fait que le King se voit récompensé pour ses prestations n’avait d’ailleurs choqué personne.

Publicité

De la même façon, le joueur qui aurait été couronné pour ses performances individuelles si le Heat était sorti vainqueur de ce duel ne faisait pas l’ombre d’un doute. Jimmy Butler était partout pour son équipe, et a conclu sa saison à bout de force. Dans une interview pour Sports Illustrated, Goran Dragic estime que son leader était bien le meilleur élément sur le terrain.



C’était incroyable. Je ne veux rien enlever à ce qu’a pu faire LeBron, mais Jimmy défendait sur le meilleur joueur de l’équipe adverse, et il s’occupait de tout en attaque pour nous. C’était le meilleur joueur sur le parquet.

Buckets a finalement enduré ce qu’avait pu traversé… LeBron à l’issue des Finales 2015.

Publicité

Au four et au moulin avec des moyennes de 26.2 points, 9.8 passes, 8.3 rebonds et 2.2 interceptions, Jimmy B aura tout tenté pour priver ses adversaires d’un titre qui leur tendait les bras. Beaucoup s’accorderont donc avec Dragic sur le fait qu’il était bien le joueur le plus valuable pour sa franchise sur cette série.

Malheureusement pour Butler, le prix de MVP des Finales n’a plus été décerné à un membre de l’équipe perdante… depuis l’année de son introduction, soit en 1969. Connaissant sa mentalité de vainqueur, pas sûr qu’il aurait quoi qu’il en soit accepté de recevoir ce trophée sans pouvoir soulever dans le même temps le Larry O’Brien.

Publicité

De fait exclu des candidats pour le prix de MVP des Finales en tant que joueur de l’équipe défaite, Jimmy Butler peut donc se consoler en tant que MVP du cœur de nombreux fans, dont Goran Dragic.

Les dernières actualités