Publicité

NBA – Les conflits qui ont opposé James Harden à Westbrook et CP3

Les deux stats peu flatteuses concernant Russell Westbrook
The Athletic (DR)

Avec plusieurs meneurs au fil des années, les Rockets ont connu beaucoup de changements. La raison ? James Harden. Ce dernier ne s’est pas entendu avec Chris Paul, et même Russell Westbrook a eu ses moments de colère.

Publicité

Difficile d’échapper à James Harden en ce moment. Entre ses envies de départ, et son récent surpoids affiché lors de son premier match : le Barbu joue sur plusieurs tableaux, et aucun n’est vraiment glorieux. Une passe compliquée pour lui, qui vient de connaître un nouveau revirement avec le dernier article d’ESPN.

Dedans, le journaliste Tim MacMahon fait des révélations fracassantes sur la gestion des Rockets concernant le Barbu. Une dépendance ? Une secte ? Chacun peut employer le terme qui lui convient. Une chose est sûre : le Barbu a des privilèges, quitte à énerver certains coéquipiers.

Publicité

Ce n’est pas un secret : Chris Paul est le premier à avoir fait part de son mécontentement selon le journaliste.

L’un des gros problèmes de Paul était le fait que Harden ne voulait pas participer au jeu offensif quand il n’avait pas le ballon dans ses mains. Parfois, il dépassait à peine le demi-terrain quand Paul avait la gonfle. Harden en a rapidement eu marre des inquiétudes de CP3.



Pour Paul, pas question de pratiquer un basket solo, avec beaucoup d’isolations. Pas du goût de Harden, ce qui a rapidement mené à la fission entre les deux. Cette dernière s’est accélérée quand Russell Westbrook est arrivé sur le marché. Harden avait alors un ultimatum simple : ses dirigeants devaient le faire venir, ou il aurait demandé un trade.

Publicité




Sauf qu’après un an, les deux hommes ne voulaient déjà plus jouer ensemble. Westbrook souhaitait retrouver son jeu, mais il n’a pas non plus apprécié les cadeaux des Rockets envers le Barbu. Un point sensible ? Les constants retards :

Rien ne commençait à l’heure. Les vols étaient toujours en retard. Le bus ne partait jamais à l’heure prévue. On aurait dit une équipe de lycéens. Une fois, dans la bulle, Harden attendait les résultats de son test COVID alors que la session des Rockets devait commencer. Il était en retard, Westbrook a donc crié : « commencez la vidéo ! On commence sans lui ! »

Publicité

Beaucoup de frustrations pour les anciens coéquipiers de James Harden, qui va peut-être devoir se remettre en question. Ce n’est en tout cas pas prévu dans l’immédiat vu son récent comportement.

Feed NBA 24/24