NBA – Obama explique comment Giannis peut dépasser Luka

duel entre luka doncic et giannis
(crédit : Stacy Revere)

Giannis Antetokounmpo est un double MVP en titre, le joueur au plus gros contrat de tous les temps, mais selon Barack Obama, il ne serait pas forcément le meilleur jeune joueur de la ligue. Selon l’ancien président, le Greek Freak doit faire une chose bien précise pour dépasser Luka Doncic.

Publicité

Giannis Antetokounmpo est l’un des meilleurs joueurs de la planète, cela ne fait aucun doute. À tout juste 26 ans, il est déjà un multiple All-Star, double MVP de la saison régulière en titre, et il vient de décrocher le plus gros contrat jamais donné en NBA. Une telle domination à un tel âge est rare dans l’histoire de la ligue.

Mais il n’est pas le seul à représenter le futur. En effet, la NBA est pleine de jeunes talents qui ne demandent qu’à réellement exploser aux yeux du monde. Parmi ces joueurs de demain, Luka Doncic et Zion Williamson sont sans doute les deux exemples les plus évidents. Les deux compères de a Draft 2018 devraient prendre la saison régulière d’assaut d’ici quelques jours.

Publicité

Et pour Barack Obama, le prodige slovène serait même déjà devant Giannis en termes de talent pur et de niveau de jeu. Dans le podcast du journaliste Bill Simmons, l’ancien président des États-Unis a donné un conseil au Greek Freak pour dépasser Luka. Il va devoir devenir plus « Karl Malone » dans le jeu.



Je veux voir Giannis développer son jeu à mi-distance cette saison. Tout le monde s’inquiète de son tir à 3 points, mais ce n’est pas ce dont il a besoin. Il doit avoir dans son arsenal un tir à 5 ou 6 mètres. C’est tout ce qui importe. Si il réussit, il deviendra réellement inarrêtable.

Publicité

S’il développe le même tir que Karl Malone à l’époque, ou même que Kawhi Leonard actuellement, et qu’il devient capable de tirer à mi-distance dans les fins de match, qui va pouvoir l’arrêter ? Mais s’il n’y arrive pas, je pense que Luka Doncic sera le meilleur jeune joueur, même si Zion Williamson est plus fun à voir jouer.

Giannis Antetokounmpo va voir arriver une sacrée concurrence pour le statut de meilleur jeune joueur, même si lui ne l’est plus tant que ça du haut de ses 26 ans. S’il stoppe sa progression ici, le Greek Freak restera un monstre, en revanche il pourrait voir Zion Williamson et Luka Doncic, en constante progression, le dépasser dans la hiérarchie actuelle.

Publicité

Peu importe l’identité du meilleur jeune joueur, voir deux Européens dans la discussion est une sacrée avancée pour la NBA, et un beau message d’espoir pour tous les talents du Vieux Continent.

Feed NBA 24/24