NBA – Vogel révèle comment les Lakers vont stopper Doncic cette nuit

Parmi les magnifiques 5 affiches proposées en ce jour de Noël, le duel entre Lakers et Mavericks retient évidemment beaucoup d’attention. Alors comment stopper un Luka Doncic prêt à se mettre sur son 31 ? Frank Vogel a la réponse.

Publicité

Los Angeles contre Dallas, c’est clairement une des affiches de la nuit. Chacune battue lors du premier match de la saison, les deux équipes auront à coeur de montrer un autre visage et d’enfin lancer leur campagne, surtout en une occasion si particulière. Au centre de l’attention, le duel entre LeBron James et Luka Doncic cristallise logiquement les regards.

Depuis hier, les deux hommes s’envoient de bien jolis compliments par médias interposés, mais l’heure de la bataille approche. Le Slovène, mauvais dans le crunch time face à Phoenix malgré ses 32 points, 8 rebonds et 5 passes sait qu’il devra élever son niveau de jeu pour espérer faire chavirer les champions en titre… et ces derniers l’attendent de pied ferme.

Publicité

Présent face à la presse avant le match, Frank Vogel a détaillé son plan pour stopper El Matador :



Frank Vogel sur ce que doivent faire les Lakers dans leur duel face à Luka Doncic : « Toute la clé c’est venir aider sur lui, mais ne pas sur-aider ».

Vogel a aussi mentionné la difficulté de ralentir Luka tout en ne lâchant pas les autres joueurs. Il a ajouté que les Lakers allaient très probablement envoyer plusieurs joueurs sur Luka à travers le match.

Publicité

Cette fois c’est clair, si besoin était de le préciser : Luka Doncic est une star, et il reçoit le traitement adapté de la part des champions en titre. Prises à 2, traps hautes, aide sur pick and roll… L’ancien de Madrid peut s’attendre à une soirée agitée.

Désormais dans sa troisième saison, la star des Mavs est censée trouver un moyen de rayonner même malgré les attentions des Lakers, et ce match fera office de joli test pour lui.

Publicité

Frank Vogel semble avoir échafaudé le plan idéal pour faire mal à Luka Doncic. C’est sympathique sur le papier, reste désormais à l’appliquer. Et c’est là où ça se corse…

Les dernières actualités