NBA – Encore bouillant, Bradley Beal égale… son propre record de médiocrité

Les Wizards vont-ils transférer Bradley Beal ?
(DR)

Malgré une énième performance dominante, Bradley Beal n’a encore une fois pas su éviter le revers des Wizards, contre Boston. Un nouvel exploit dans la défaite qui lui permet malheureusement de ré-éditer une prouesse peu flatteuse.

Publicité

Il a beau se démener soir après soir pour redorer le blason de sa franchise, rien ne semble suffisant. Bradley Beal représente l’une des rares éclaircies dans le sombre paysage des Wizards ces derniers mois, et voit malheureusement ce statut se confirmer en ce début de saison. Car tandis qu’il brille individuellement, D.C. continue de couler (2 victoires, 7 défaites).

Auteur de son career-high il y a deux jours dans une défaite frustrante face aux Sixers, l’arrière paraissait tout aussi frais dans la nuit de vendredi à samedi, contre Boston. Ses 41 points inscrits (16/29 au tir, 4/9 à 3 points) n’ont malgré tout pas permis à son équipe de l’emporter (107-116). De quoi le voir égaler l’une de ses marques dont il ne doit pas être bien fier.

Publicité

Bradley Beal vient d’inscrire plus de 40 points dans deux matchs consécutifs et les a tous les deux perdus. La dernière fois qu’un joueur a inscrit 40 points sur deux matchs de suite qui se sont tous les deux conclus par une défaite, il s’agissait… de Bradley Beal en février 2020.

Publicité

Pour être encore plus complet et faire en sorte que Beal regrette davantage le manque de supporting cast, lui et les Wiz’ n’ont remporté qu’un seul des 12 derniers matchs dans lesquels il a dépassé la barre des 40 points. Un bilan terrible, qui ne doit cependant pas faire oublier la forme resplendissante et historique qu’il affiche au scoring sur ce début de saison.



Publicité

Les 315 points inscrits par Bradley Beal sur les 9 premiers matchs de son équipe cette saison font office de 4ème plus grand total depuis la fusion NBA/ABA en 1976-77. Seuls Michael Jordan (2 fois) et James Harden (la saison dernière) ont inscrit plus de points sur un même échantillon.

Déjà très surveillé sur le marché des transferts ces derniers mois, le double All-Star pourrait désormais apparaitre comme une recrue de premier plan pour n’importe quelle franchise. Au vu des pâles résultats des Wizards, des envies de départ pourraient rapidement naître chez lui. Et le Heat pourrait notamment se précipiter sur l’occasion.

Publicité

Les mois et les rencontres se suivent, et les cartons de Bradley Beal avec les Wizards restent vains. Attention à ne pas pousser la star à une trop grande frustration, synonyme de futur demande de transfert.

Bradley Beal NBA 24/24 Stats, records Washington Wizards

Les dernières actualités