NBA – Une amende infligée par les Warriors à Drake révélée !

klay thompson drake golden state warriors toronto raptors
(DR)

Les Warriors le prouvent depuis de nombreuses saisons : ils sont l’une des franchises les mieux dirigées de la ligue. L’institution est d’ailleurs tellement forte qu’elle est respectée et crainte par certaines superstars. C’est le cas de Drake, qui a du payer une amende à Golden State !

Publicité

C’est le propre des grandes équipes : il faut faire régner une discipline assez stricte pour atteindre les sommets. Chez les Bulls dans les années 90′, Michael Jordan était par exemple déterminé à appliquer un régime presque totalitaire à l’entrainement, quitte à en venir aux mains avec certains coéquipiers trop dissipés ou pas assez motivés.

De même chez les Lakers dans les années 2000′, Kobe Bryant ne manquait pas de rappeler à Shaquille O’Neal qu’il n’atteindrait jamais son plein potentiel s’il ne se mettait pas sérieusement au travail. Et derrière les joueurs, c’est souvent toute une organisation qui doit se mettre au diapason.

Publicité

Forcément, à Golden State aussi la discipline a été reine pendant l’ascension de la dynastie ces dernières années. La preuve, Steve Kerr avait le droit de mettre des amendes à ses joueurs pour des petits écarts de comportement, et personne ne pouvait y échapper, pas même le rappeur Drake !



Après une rencontre, nous étions tous à l’aéroport, sauf Steph et Draymond. Eric Housen, le responsable des déplacements a appelé Stephen immédiatement pour savoir où ils étaient, et il a répondu : « c’est de ma faute on est encore à la salle avec Draymond et Drake… Désolé on va être en retard ».

Publicité

À l’époque nous avions une règle qui permettait à chaque joueur de faire monter 1 ou 2 amis par saison dans l’avion de l’équipe. Sans que je le sache, Steph a utilisé une de ses places pour Drake… Alors il est monté dans l’avion ce soir là, et je leur ai mis une amende pour leur retard. Et Drake a payé ses 500$ d’amende !

Superstar internationale ou pas, Drake a du se plier aux règles de Steve Kerr et passer à la caisse ! Il y a d’ailleurs fort à parier que ce vol si particulier a eu lieu avant les Finales 2019, puisque les Warriors de l’époque, et notamment Kevin Durant, n’ont eu de cesse de s’écharper avec le rappeur lors des rencontres disputées à Toronto.

Publicité

Évidemment, pour Drake ou Stephen Curry, ces 500$ représentent une goute d’eau dans l’immensité de leur fortune. Mais le symbole est fort, et le rappeur a du faire bien plus attention à la ponctualité ensuite.

Feed NBA 24/24