NBA – Pourquoi LeBron peut se réjouir du l’arrivée de James Harden aux Nets

Les superstars NBA James Harden et LeBron James, respectivement sous les couleurs des Houston Rockets et des Los Angeles Lakers
Michael Wyke / Ashley Landis

L’arrivée de James Harden aux Nets actée, c’est toute la ligue qui a perçu une sérieuse secousse ces dernières heures. Un homme peut cependant se réjouir de cette réunion de superstars du côté de Brooklyn : LeBron James. Explications.

Publicité

Après des années de domination sans partage, le rapport de force a quelque peu tendance à s’inverser ces derniers mois. Pendant plusieurs années, il semblait presque acquis que la conférence Ouest et ses innombrables stars se voulait largement supérieure à celle de l’Est. Désormais, les gros noms et grosses équipes de la ligue paraissent répartis plus équitablement.

Un constat déjà entraperçu suite au transfert de Kevin Durant aux Nets durant l’été 2019, mais que la communauté NBA partage encore plus depuis quelques heures. Une nouvelle pointure s’est en effet rapprochée de l’Atlantique, et est elle aussi venue renforcer un effectif de Brooklyn déjà bien loti. Cette pointure, c’est évidemment James Harden.

Publicité

Le Barbu souhaitait depuis de longues semaines faire ses valises pour New-York, et y rejoindre son ancien partenaire au Thunder ainsi que Kyrie Irving. C’est désormais chose faite, et la nouvelle a évidemment mis en émoi bon nombres de joueurs rivaux. Ces derniers peuvent désormais grandement redouter la force de frappe offensive de ce nouveau big-three.

Car si les Nets et leur trio de choc devront bien évidemment répondre aux grandes attentes sur le parquet, la simple présence de ces trois noms dans leur roster renforce immédiatement leur statut de prétendants au titre. Le trade impacte donc indirectement les Lakers, qui s’affirmaient ces derniers jours comme les principaux favoris pour le trophée Larry O’Brien.

Publicité

Opposés au Thunder quelques heures après la breaking news, les Angelinos ont facilement disposé de leurs adversaires. Le principal sujet évoqué en conférence de presse était donc celui de l’arrivée de Harden aux Nets. Et si LeBron James ne s’est pas étendu sur la question, Kendrick Perkins s’est chargé de cibler les bénéfices que ce transfert pourrait avoir pour le King.



Publicité

Je n’ai pas besoin d’être convaincu que Bron est le GOAT, c’est gravé dans la pierre. Mais si cette équipe des Nets parvient à sortir de la conférence Est et que Bron s’occupe de leur cas (en Finales), il deviendrait le GOAT incontesté. Battre 2 superteams dans l’époque actuelle vaut bien plus qu’un bilan de 6-0 dans les années ’90. Continuez…

Il n’a en effet pas fallu attendre bien longtemps pour voir les fans fantasmer sur une potentielle affiche Nets-Lakers en Finales. LeBron aurait alors fort à faire pour remporter sa 5ème bague, et devrait se défaire d’une superteam 2.0 après celle des Warriors. S’il y parvient, cela aurait alors un impact extrêmement positif pour sa candidature dans le débat du GOAT.

Publicité

Bourreau d’une équipe de Golden State à 73 victoires en saison régulière, il écrirait une nouvelle glorieuse page de son histoire en se débarrassant de Kyrie, son ancien coéquipier, de KD, qui l’a privé de 2 bagues, et de Harden. Pour Perk, ce double accomplissement se révèlerait même plus prestigieux que le bilan immaculé de Michael Jordan sur la plus haute des marches.

La concurrence parait désormais encore plus relevée pour les Lakers, ce qui pourrait paradoxalement faire le bonheur de LeBron James. L’éventualité d’une Finale entre Brooklyn et L.A. reste cependant encore bien hypothétique.

Les dernières actualités