NBA – Un starter des Nets admet sa déception suite au trade de Harden

James Harden, Kevin Durant et Kyrie Irving aux Nets
DR

En l’attente de l’officialisation du deal, ils ont été peu dans les rangs des Nets à oser évoquer la prochaine arrivée de James Harden. Un titulaire s y est risqué en reconnaissant nourrir des regrets.

Publicité

Ils ont démultiplié leurs efforts, mais n’ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Après la victoire des Nets dans le derby new-yorkais face aux Knicks, dans la nuit de mercredi à jeudi, les journalistes souhaitaient évidemment recueillir l’opinion des membres de la franchise sur le recrutement de James Harden, annoncé quelques heures plus tôt.

Par peur d’éventuelles représailles de la ligue, la plupart n’ont pas souhaité aborder le sujet, le transfert n’étant toujours pas officiel. Kevin Durant, par exemple, a livré une réponse plus que concise. En revanche, DeAndre Jordan s’est montré plus loquace. Il a surtout évoqué les départs de Jarrett Allen et Caris LeVert dans des propos rapportés par Brian Lewis du NY Post.

Publicité

C’est dur, surtout pour des gars pour qui c’est la première fois qu’ils doivent gérer ce genre d’expériences, qui ont été drafté et qui ont passé de bons moments ici, qui y ont grandi en tant que joueurs et en tant qu’hommes.



Contrairement à ce qu’avaient pu annoncer les insiders un peu plus tôt, l’offre de Brooklyn n’était en effet pas uniquement composée de tours de draft. Deux de leurs jeunes espoirs ont ainsi fait les frais de ce blockbuster trade. Jarrett Allen a dû prendre le chemin de Cleveland, tandis que Caris LeVert atterrissait à Indianapolis après un bref passage aux Rockets.

Publicité

Membres importants de l’effectif en ce début de saison, ils ont donc tous deux été sacrifiés pour attirer Harden. Un scénario que semblait déplorer Dédé Jordan.

Vous savez, c’est la partie difficile du business que personne ne veut affronter, mais c’est une réalité. Je souhaite le meilleur à ces gars. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec eux, à apprendre d’eux et avec eux, et à nous battre ensemble sur la dernière saison et demie. Ça a été une chouette aventure, et je ne leur souhaite que de la réussite.

Mais parce que le malheur des uns fait aussi le bonheur des autres, le pivot voit désormais la concurrence à son poste bien moins relevée avec le départ du Fro. De quoi le consoler de cette soudaine rupture avec ses jeunes camarades.

Publicité

Plutôt que de se réjouir de l’arrivée de James Harden, DeAndre Jordan a donc préféré rendre hommage et saluer une dernière fois les victimes de ce transfert, à savoir Jarrett Allen et Caris LeVert. Une réaction digne du vétéran modèle qu’il est.

Les dernières actualités