NBA – Le gros coup de pression des Sixers à Ben Simmons sur le trade Harden

Ben Simmons et Joel Embiid sous le maillot des Sixers
(DR)

Finalement resté à Philadelphie après le trade Harden, Ben Simmons a eu chaud, très chaud. Un coup de pression des Sixers lui a d’ailleurs fait craindre le pire.

Publicité

Sans trop qu’on en parle, Ben Simmons a vécu des dernières semaines difficiles. Conscient qu’il était dans les discussions pour un trade entre Sixers et Rockets autour de James Harden, le meneur australien a d’abord craqué mentalement en lâchant son équipe.

Ensuite, il n’a pu que se ronger les ongles en attendant la sentence, qui lui a finalement été favorable : le Barbu a été envoyé à Houston, et Simmons poursuit ainsi son aventure en Pennsylvanie. Un soulagement… mais surtout une surprise, car le numéro 25 était quasi-certain d’être échangé !

Publicité

Les Sixers avaient en effet fait savoir aux joueurs, via les agents respectifs de Simmons et Matisse Thybulle, que leur départ était très probable. C’est Keith Pompey du Philadelphia Inquirer qui raconte :

De leur côté, les Rockets ne voulaient pas faire affaire avec les Sixers. Le propriétaire Tilman Fertitta n’allait pas envoyer Harden rejoindre Daryl Morey, sauf en échange de Tyrese Maxey, Ben Simmons, Matisse Thybulle et 2 picks.



Mais les Sixers, eux, pensaient qu’ils avaient bel et bien un accord avec les Rockets ! Ils ne le diront pas publiquement, mais la franchise a poussé fort pour récupérer le MVP 2018. Simmons et Thybulle ont même été informés par leur agent mercredi d’un trade à venir (pour eux).

Publicité

Les deux joueurs se sont ainsi endormis mercredi soir en étant convaincus d’être tradés dans les heures à venir. Il n’en fut finalement rien, puisque les Rockets « utilisaient » simplement Philly depuis le début pour faire monter les enchères, et le Barbu a rejoint Brooklyn.

Un véritable soulagement pour Simmons, dont on a rapidement appris la joie de rester aux Sixers et de ne pas rejoindre Houston. Espérons tout de même que l’épisode ne laisse pas trop de traces auprès de l’Australien, désormais conscient qu’il n’est absolument pas intouchable et que sa franchise était prête à se débarrasser de lui.

Publicité

Ben Simmons était convaincu de devoir faire ses valises, avant finalement de recevoir la bonne nouvelle. La vie d’un joueur NBA est parfois bien mouvementée…

Ben Simmons NBA 24/24 Philadelphia 76ers

Les dernières actualités