NBA – Le Heat à fond sur Beal… mais écarte 3 joueurs du package

Bradley Beal est le premier joueur à marquer 50 points lors d'un back to back depuis Kobe
ESPN/DR

Maintenant que James Harden n’est plus sur le marché, la prochaine grande star en vue est sans aucun doute Bradley Beal. Le Heat rêve toujours de l’attirer, mais refuse d’intégrer trois joueurs. A partir de là, ça s’annonce compliqué.

Publicité

Alors que la deadline a lieu en mars, la NBA n’est pas à l’abri d’un autre gros trade dans les semaines à venir. Maintenant que James Harden a été échangé, c’est une cible en moins pour les franchises intéressées. Heureusement pour elles, il y a d’autres noms sur le marché, comme celui de Bradley Beal qui connaît un début de saison cata à Washington.

Beal est jugé comme fidèle par beaucoup de fans, mais il n’a jamais caché son envie de gagner. Pour l’heure, ça semble très compromis dans la Capitale… au point d’envisager un trade ? En sachant qu’il est encore sous contrat pour quelques années, il faudrait qu’il demande directement son échange.

Publicité

Si c’est le cas, alors les dirigeants n’auront pas trop le choix. Ils pourront toujours attendre la prochaine offseason, mais il sera difficile de retenir un joueur qui souhaite partir, encore plus quand c’est une star. De plus, l’attention des équipes se trouve sur Beal actuellement. Un tel talent dans une équipe en perdition ? Ça suscite logiquement de l’intérêt.



Sans trop de surprise, on retrouve le Heat parmi les franchises qui s’intéressent à l’arrière All-Star. Pat Riley possède de nombreux atouts pour faire craquer les Wizards, mais est-il prêt à faire les sacrifices nécessaires ? Espérons pour lui que la demande ne soit pas aussi insolente que celle des Rockets pour Harden. Cependant, Riley aurait quelques limites d’après le journaliste Barry Jackson.

Publicité

L’intérêt du Heat concernant Bradley Beal est « élevé ». Si Washington insiste concernant Herro, (Duncan) Robinson, Precious Achiuwa et des picks,, ce serait probablement trop pour le Heat.

Evidemment, devant une telle contrepartie, il serait difficile pour le Heat de céder. Toutefois, compliqué d’acquérir un joueur du talent de Beal sans faire d’importants sacrifices. On imagine que Miami tentera le coup, mais Riley doit se préparer à passer à l’action s’il rêve vraiment de la bague.

Publicité

S’il n’y a pas encore de négociations, celles entre le Heat et les Wizards s’annoncent déjà compliquées au moment venu. Dans tous les cas, il faut déjà attendre de connaître la position de Bradley Beal sur le sujet. A suivre.

Les dernières actualités