NBA – Après une décla’ borderline, Charles Barkley rétropédale… et s’excuse !

charles barkley tnt
DR

Si Charles Barkley réfléchissait à chaque fois qu’il prenait la parole sur le plateau de son émission Inside The NBA, il ne serait sans doute pas aussi aimé des fans. Son côté imprévisible et son humour en font un analyste légendaire, même s’il va parfois trop loin. Récemment, il a d’ailleurs du s’excuser pour des propos limites…

Publicité

La reconversion dans les médias n’est pas forcément facile pour tous les joueurs NBA… Il suffit de lire les commentaires sur Chris Webber à chaque fois qu’il commente un match sur l’antenne de TNT pour le voir ! En même temps, difficile d’être crédible auprès du public quand on appelle Montrezl Harrell « Montrell Harris » à chaque match des Lakers…

S’il y en a bien un qui a réussi le passage des parquets aux studios, c’est Charles Barkley, membre incontournable de l’émission Inside The NBA, avec Shaquille O’Neal et Kenny « The Jet » Smith. Si ses analyses ne sont pas toujours les plus poussées, son humour fait du Hall of Famer une personnalité adorée des téléspectateurs… Ses blagues piquantes contre le Diesel ne déçoivent absolument jamais !

Publicité

Mais dans cet esprit de franche camaraderie, la légende des Suns et des Sixers va parfois trop loin dans ses propos… Il y a quelques jours, il a par exemple suscité l’indignation en affirmant que les joueurs NBA méritaient d’être prioritaires sur les vaccins contre le COVID, pour la seule raison qu’ils payaient énormément d’impôts. Face à la polémique, « Sir Charles » a du s’excuser.



J’ai donné l’impression que les joueurs NBA étaient plus importants que les autres citoyens. Ils ne le sont pas. J’ai exprimé ma pensée de façon stupide, et je m’en excuse si des personnes ont été offensées par mes propos. Je veux simplement que les joueurs soient en sécurité pendant la saison.

Publicité

S’ils peuvent se faire vacciner rapidement, j’espère qu’ils le feront ! Nous ne savons pas comment ce virus va affecter les gens dans 10, 20, ou même 30 ans… Je suis passé pour une personne élitiste, et je suis désolé si des personnes m’ont vu de la sorte.

Effectivement, Charles Barkley a donné l’impression que les plus riches méritaient la vaccination avant tout le monde parce qu’ils paient plus que les autres… Une tournure de phrase pour le moins maladroite que sa direction n’a pas forcément du apprécier, d’où les excuses publiques.

Publicité

Si Charles Barkley a créé la polémique, il n’est pas le premier à s’exprimer sur le sujet sans forcément en avoir la maitrise. Il ne refera pas l’erreur de si tôt, c’est une certitude !

Charles Barkley Déclarations NBA 24/24

Les dernières actualités