NBA – Pression maximale sur Frank Ntilikina

L'arrière français des New York Knicks, Frank Ntilikina, lors d'un match NBA face aux Detroit Pistons
Raj Mehta – USA TODAY Sports

Objet de grandes attentes de la part des fans des Knicks à son arrivée, Frank Ntilikina n’a toujours pas trouvé sa place dans la franchise. Les prochaines semaines devraient d’ailleurs être décisives pour son avenir à New York.

Publicité

Alors que les Knicks tournaient définitivement la page Carmelo Anthony en l’envoyant au Thunder, et décidaient d’entamer un rebuilding total après 3 saisons sans playoffs, les fans de la franchise attendaient la Draft avec impatience. Titulaires du 8ème choix, les dirigeants ont placé leurs espoirs sur les épaules de Frank Ntilikina.

Et au vu des 3 premières saisons du jeune arrière français outre-Atlantique, cette pression était sans doute trop importante. Avec seulement 2 années pros à Strasbourg à son actif, l’espoir tricolore a souffert des comparaisons avec les guards qui lui ont succédé durant la cérémonie. Désormais, sa place dans la rotation parait plus que jamais menacée.

Publicité

Il faut dire que le destin ne l’a pas vraiment gâté ces derniers mois. Frankie pouvait par exemple espérer prendre un nouveau départ suite à l’arrivée de Leon Rose à la tête du front office. Pas de chance, la saison a dû être interrompue suite à cette prise de pouvoir, et a coupé l’élan du Frenchie, auteur de son meilleur match en carrière quelques jours plus tôt.

La nomination d’un nouvel entraineur durant l’intersaison, en la personne de Tom Thibodeau, pouvait également faire office de nouvelle opportunité de gagner sa place à New York pour lui. Mais après 4 rencontres disputées, et une sortie encourageante face aux Bucks, c’est son genou qui a décidé de l’abandonner.

Publicité

Pendant ce temps, son équipe a continué de carburer, et a notamment vu se révéler le jeune Immanuel Quickley à son poste. Évidemment, tout n’est pas perdu pour le Fresh Prince, qui a retrouvé le banc ce dimanche contre les Blazers. L’occasion pour Thibodeau de donner des nouvelles de sa condition physique.



Mais tandis que son contrat s’achèvera en fin de saison, les prochaines semaines seront cruciales pour que Ntilikina s’intègre enfin dans le projet de son coach. S’il venait à décevoir son coaching staff et ses supérieurs, ces derniers pourraient alors être tentés de se débarrasser de lui avant la trade deadline, histoire de récupérer une maigre contrepartie.

Publicité

Dès lors, le compteur tourne pour l’ancien de la SIG, qui va devoir rapidement retrouver la forme pour taper dans l’œil de son coach. Thibodeau a d’ailleurs évoqué plus en profondeur la situation de son arrière ce lundi après sa réintégration dans le groupe, et a livré une déclaration… difficile à décrypter.

En ce moment, on a une rotation en place, mais les choses peuvent changer. J’aime beaucoup sa versatilité. On a des gars qui lui ressemblent. Je pense qu’Alec (Burks) peut jouer à 3 postes, Austin (Rivers) aussi. C’est quelque chose que l’on voulait quand on a mis le roster sur pied. Donc tout le monde va avoir sa chance à un certain point.

Publicité

Autrement dit, Frank aura bien l’opportunité de s’exprimer durant les prochaines rencontres, mais devra lutter avec deux autres joueurs déjà bien installés dans le projet de jeu des Knicks pour gagner sa place. Les matchs à venir seront donc un bon juge de paix pour estimer si le Français sait désormais composer avec la pression qui l’entoure.

Les Knicks n’ont plus le temps d’attendre l’éclosion de Frank Ntilikina, qui va donc devoir briller rapidement, sous peine de devoir tirer définitivement un trait sur son histoire dans la Big Apple.

Frank Ntilikina NBA 24/24 New York Knicks

Les dernières actualités