Publicité

NBA – Des joueurs accusés d’avoir simulé des blessures… pour éviter Derrick Rose !

(DR)

Il y a 10 ans, Derrick Rose prenait toute la ligue de vitesse et fonçait vers le titre de MVP. À ce jour, il demeure d’ailleurs le plus jeune de l’histoire à avoir gagné ce trophée (22 ans). L’ouragan de Chicago dominait tellement à cette époque que certains de ses matchups… refusaient carrément de l’affronter selon un ancien joueur !

Publicité

Annoncé comme la future superstar de la ligue pour les 10 ans à venir à son arrivée chez les Bulls en 2008, Derrick Rose a d’abord tout fracassé sur son passage en NBA, avant d’entamer une descente aux enfers qu’il a heureusement fini par avorter. Car malheureusement, blessures à répétition du meneur star ont bien failli lui couter sa carrière. Aujourd’hui, à 32 ans et enfin sur ses deux jambes, il prouve qu’il est toujours capable de contribuer efficacement dans un roster.

Si son parcours n’aura pas été de tout repos, les premières années de Pooh sous le maillot de Chicago sont elles, inoubliables : véritable phénomène, il a emmené sa franchise en finales de conférence en 2011. Sa vivacité, son handle et surtout son explosivité hallucinante ont produit les highlights les plus électrisants du début des années 2010. À tel point que certains adversaires faisaient littéralement tout pour éviter de défendre sur lui. C’est en tout cas ce qu’ont révélé Gilbert Arenas et John Lucas III sur Fubo Sports :

Publicité



Je déteste quand les joueurs se défilent devant un challenge où bien ne veulent pas jouer certains gars, qu’ils ont peur devant un matchup. Je l’ai déjà vu dans la ligue, ils ont peur les uns des autres. J’ai déjà vu certains mecs simuler des blessures ! Certains de vos joueurs préférés ! Quand D-Rose était MVP, j’ai vu certains mecs attraper le « virus Rose », on en rigolait à l’époque.

D’après John Lucas III, l’actuel meneur des Pistons était si fort que certains meneurs n’osaient pas jouer contre lui… L’ancien joueur ne mentionne malheureusement personne.

Publicité




Certes, il n’est pas rare d’entendre des témoignages de joueurs qui se préparent à 100%, à l’approche d’un matchup, au point d’y penser avant de dormir et en se réveillant, comme Tony Allen avant d’affronter Kobe Bryant par exemple. Mais il est beaucoup plus rare d’entendre des histoires de joueurs qui refusent carrément le duel ! C’est en tout cas la preuve ultime que Derrick Rose était un phénomène indéfendable à ce moment là. Voici un rappel de ce qu’il était capable de faire dans ses meilleures années :

Publicité

Aujourd’hui, l’ancienne superstar de Chicago est enfin en paix avec son corps et a retrouvé un niveau plus que correct, même s’il n’est plus le monstre athlétique qu’il était à 23 ans – quand il terrifiait les défenseurs au point qu’ils ne prenaient même pas la peine de jouer…

Chicago Bulls Déclarations Derrick Rose NBA 24/24

Feed NBA 24/24