Publicité

NBA – Le sulfureux mari de la harceleuse de LeBron… et son rôle dans l’altercation

Juliana et Chris Carlos, fans des Atlanta Hawks, ont tous deux pris à partie la superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, lors de sa venue dans la State Farm Arena
Instagram / Mark J. Terrill

Star des réseaux sociaux ces dernières heures, Juliana Carlos a acquis sa soudaine célébrité grâce à une prise de bec bord-terrain avec LeBron James. Celle-ci aurait en réalité été provoquée par son époux, Chris Carlos, dont le passif se veut d’autant plus intéressant.

Publicité

Cela faisait longtemps que LeBron James n’avait pas eu à gérer une telle perturbation dans l’une de ses sorties sur les parquets. Concentré durant le 4ème quart-temps d’une rencontre tendue face aux Hawks, le King est subitement sorti de sa bulle. La raison : deux spectateurs assis en bord de touche, qui auraient tenu envers lui des propos « déplacés ».

Rapidement, c’est une jeune femme qui a pris la lumière sur les réseaux sociaux. Elle est en effet celle qui a réagi à son éjection de la State Farm Arena sur son propre compte, et qui a de ce fait attiré l’attention des internautes. C’est également elle qui a fait l’objet d’un tweet assassin de la part du King.

Publicité

Pourtant, selon le propre aveu de LBJ et de la dénommée Juliana Carlos, le sujet de leur échange était bien… son mari. D’après la star des Lakers, ce dernier aurait été l’auteur de paroles injurieuses, face auxquelles il n’a pas pu rester insensibles. La jeune femme, de son côté, affirme que LeBron s’en serait directement pris à son conjoint.

Après quelques recherches, les internautes ont rapidement cerné le personnage en question. Ainsi, Chris Carlos n’est autre que le vice-président exécutif de la Republic National Distributing Company, immense entreprise d’Atlanta et poids lourd de la distribution de vins et spiritueux aux États-Unis. Natif de la ville, il s’est toujours placé comme un grand fan des Hawks.

Publicité



Outre ces renseignements primaires, et comme le veut la coutume, la planète NBA s’est rapidement dirigée vers les réseaux sociaux de son nouveau centre d’intérêt. Ils ont alors découvert quelques publications plus axées sur la politique, et qui peuvent selon eux en partie justifier l’accrochage de l’homme d’affaires avec LeBron.

Publicité




Chris Carlos : Belle soirée à supporter la police et les pompiers de Palm Beach. Le soutien pour Donald Trump a été incroyable.

Un post en faveur de l’ancien président Donald Trump, parmi quelques autres critiques envers le Parti démocrate : il n’en fallait pas plus pour que la toile déduise que Chris Carlos a une dent contre LeBron James après ses récentes prises de position politiques.

Publicité

De simples suppositions qui ne peuvent bien évidemment pas être prises pour argent comptant, mais dont le fondement mérite d’être noté. Pour le reste, LeBron a quant à lui préféré mettre toute cette affaire sur le dos des boissons alcoolisées qu’aurait consommées le couple durant le match. Les fans, eux, risquent malgré tout de poursuivre leur enquête de fond.

Simplement irrité par l’alcool, ou véritable hater en tant que soutien de Donald Trump, Chris Carlos aura en tout cas acquis une nouvelle notoriété grâce à LeBron James

En direct : toute l'actu NBA