Publicité

NBA – Le Big 3 infernal que pourraient monter les Sixers

2 profils pour les Sixers
Bleacher Report (DR)

Toujours installés au sommet de la conférence Est, Philadelphia reste cependant sous la menace de ses principaux concurrents que sont les Bucks et les Nets. Face à ce constat, les dirigeants de la franchise pourraient être tentés d’effectuer un gros coup sur le marché, et le profil d’une star se révèlerait idéal pour leur roster.

Publicité

Les équipes NBA le savent pertinemment, la vérité de la saison régulière n’est pas forcément celle des playoffs. Demandez aux Bucks, largement premiers au classement de la ligue à l’issue des deux dernières saisons, et éliminés de la postseason avant même d’atteindre les Finales. Ce scénario, les Sixers pourraient prochainement l’anticiper.

Portés par un Joel Embiid stratosphérique depuis la reprise, les hommes de Doc Rivers n’ont plus quitté leur fauteuil de leader de l’Est depuis de longues semaines. Malgré quelques défaites évitables concédées ces derniers jours, la franchise garde une image de gros contender, mais se voit pourtant reléguée au second plan derrière les Nets dans leur conférence.

Publicité

Dès lors, histoire de s’assurer de pouvoir rivaliser avec l’armada de Brooklyn dans une éventuelle série de playoffs, le front office pourrait lui aussi envisager l’arrivée d’une 3ème star. Pour Dan Favale de Bleacher Report, le candidat idoine est tout trouvé : Zach LaVine. Le journaliste détaille de quelle manière le fit conviendrait parfaitement au joueur.

Finir aux Philadelphia 76ers serait une issue divine pour l’arrière scoreur. Il s’est amélioré dans la lecture du jeu, mais reste trop peu fiable dans ce domaine pour être utilisé comme option n°1 pour porter une attaque. Philly lui permettrait d’emprunter le rôle de n°2 ou 3 en fonction des matchs.

Publicité

En Pennsylvanie, l’arrière ne devrait en effet pas prétendre à chiper l’étiquette de leader à Embiid, mais pourrait s’intercaler entre le pivot et Ben Simmons dans la hiérarchie. Ses 27.4 points de moyenne cette saison, tout comme ses pourcentages de 50.9% au tir et 40.9 à 3 points, résoudraient par ailleurs l’un des gros problèmes de Philadelphie.



Ce match est tout aussi parfait pour les Sixers. Les minutes passées sans Joel Embiid sont de nouveau un désastre. Les Sixers se font dominer de 8 points au score pour 100 possessions, et leur attaque fait partie des pires de la ligue sans le big man. Et les choses ne s’arrangent pas quand Simmons joue durant ces coutres périodes.

Publicité




Grâce à sa science du scoring, et son expérience en tant que figure de proue de l’attaque des Bulls, LaVine pourrait assurer l’intérim au scoring lorsque le Camerounais se repose. Le mariage a donc l’air idéal sur le papier, mais comment convaincre Chicago de céder sa star, ce qui ne semble pour l’heure pas d’actualité ? Un deal alléchant pourrait être monté par Philly.

  • Les Bulls récupèrent : Danny Green, Tyrese Maxey, 1st round picks 2021 et 2022
  • Les Sixers récupèrent : Zach LaVine

Publicité

De la sorte, s’ils venaient à se débarrasser de leur tête d’affiche, les Bulls récupèreraient un prospect au grand potentiel en la personne de Tyrese Maxey, ainsi que 2 first round picks non-négligeables. Mieux, les 76ers pourraient conserver l’un d’eux, et ajouter à leur package un Matisse Thybulle s’ils se résolvent à troquer leurs deux espoirs. Daryl Morey a donc a priori les cartes en main.

Le Big 3 des Nets pourrait donc voir prochainement se monter une autre triplette tout aussi redoutables à l’Est. La réunion de Joel Embiid, Zach LaVine et Ben Simmons ferait à coup sûr des dégâts.

En direct : toute l'actu NBA