NBA – Le joueur qui a demandé à quitter les Lakers dès l’arrivée de LeBron

La seule chose qui manque à LeBron James cette saison
USA Today Sports (DR)

Lorsque LeBron James a annoncé sa signature aux Lakers à l’été 2018, il a crée un véritable séisme sur la planète NBA. L’avenir de plusieurs joueurs a été conditionné à cette décision du King… dont un qui a immédiatement décidé de quitter Los Angeles.

Publicité

Avant la free agency folle de 2019, la cuvée 2018 avait été marquée par un seul nom ou presque : LeBron James. Agent libre à Cleveland après avoir ramené le titre tant attendu aux Cavs, le King avait pesé plusieurs options avant de finalement jeter son dévolu sur Los Angeles. Un choix évidemment déjà payant, moins de 3 ans après.

Il n’en demeure pas moins que les Lakers étaient en pleine reconstruction à l’époque, et que cette arrivée a bouleversé la carrière de plusieurs d’entre eux. On pense évidemment à Lonzo Ball, Josh Hart et Brandon Ingram, tradés un an après pour faire venir Anthony Davis, mais ils ne sont pas les seuls. A vrai dire, un Laker a carrément décidé de partir… dès l’annonce de l’arrivée de James !

Publicité

Son nom ? Julius Randle, qui sortait pourtant de sa campagne la plus aboutie sous le maillot Angelino avec plus de 16 points et 8 rebonds de moyenne. Mais conscient que l’ère LeBron allait au pire se faire sans lui, ou au mieux lui être nuisible, l’intérieur d’alors 23 ans n’a pas tergiversé et a rapidement pris sa décision. Ricky O’Donnell de SB Nation révèle :



Quand LeBron James s’est engagé avec les Lakers lors du premier jour de la free agency à l’été 2018, Randle a demandé à la franchise de lui permettre d’être un agent libre non-restreint (et donc de signer ailleurs).

Un choix fort, celui de l’ambition, là où plusieurs joueurs auraient volontiers accepter de se mettre en retrait pour tenter de gagner une bague avec LeBron.

Publicité

C’est donc à New Orleans que Randle s’est d’abord dirigé, avant de rejoindre les Knicks où il a touché un bon petit pactole – 62 millions de dollars sur 3 ans. La suite, vous la connaissez.

Exceptionnel cette saison avec ses 23 points, 11 rebonds et 5.6 passes de moyenne, l’ancien Laker est l’artisan majeur du retour en forme de New York. Si tout se passe bien, il devrait être récompensé par sa première sélection au All-Star Game dans quelques semaines, validant ainsi plus jamais son choix de 2018.

Publicité

L’arrivée de LeBron James à Los Angeles a sonné le glas de Julius Randle, qui a tourné la page sans plus attendre. Un choix payant, et qui mérite d’être salué.

Julius Randle LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24 New York Knicks

Toute l'actu NBA