NBA – LaMelo Ball rejoint LeBron et Luka Doncic dans un club all-time ultra-sélect

Le rookie NBA des Charlotte Hornets, LaMelo Ball, vient d'égaler une performance simplement réalisées jusqu'ici par la star des Dallas Mavericks, Luka Doncic, et le leader des Los Angeles Lakers, LeBron James, dans l'histoire
Tim Nwachukwu / Barry Gossage / Adam Pantozzi

Étincelant depuis son installation dans le cinq des Hornets, LaMelo Ball a encore brillé face aux Blazers, dans la nuit de lundi à mardi. Quelques heures plus tôt, il a eu le bonheur d’égaler une performance simplement réalisée par Luka Doncic et LeBron James… dans l’histoire.

Publicité

On n’arrête plus LaMelo Ball. Cantonné au banc en début de saison, le rookie des Hornets a parfaitement su saisir l’occasion de s’installer dans le starting line-up de son équipe lorsque l’occasion s’est présentée. Cela fait désormais plus d’un mois qu’il endosse le costume de meneur titulaire, et celui-ci semble parfaitement taillé pour lui.

Sur la période, le 3rd pick de la dernière Draft n’est passé qu’à deux reprises sous la barre des 15 points, le tout en 13 rencontres. Il contribue qui plus est de bien d’autres manières au jeu de Charlotte, et noircit soir après soir les lignes de stats. C’est ainsi qu’il a pu se placer à la hauteur de LeBron James et Luka Doncic, et rejoindre les deux stars dans un bien joli club all-time.

Publicité



En février, LaMelo Ball a tourné à 20.1 points, 6.2 rebonds et 6.7 passes par match. D’après Elias Sports Bureau, Ball est devenu le 3ème adolescent à tourner en 20-6-6 sur un mois calendaire (avec 10 matchs joués minimum). Il a rejoint Luka Doncic et LeBron James, qui l’ont tous deux réalisé plusieurs fois.

Publicité

Déjà auteur d’un triple-double, qui lui a permis de décrocher le record de précocité en la matière, LaMelo a poursuivi sur cette belle lancée, et a renforcé son statut de favori pour le ROY en février. Et ce n’est pas sa dernière prestation en date, face à Portland, qui risque de le déloger de cette place de leader dans la course pour le trophée.

Sur le parquet du Moda Center, le benjamin de la fratrie Ball a tout fait pour éviter la défaite. Auteur de 30 points, 6 rebonds, 8 passes et 4 interceptions, il n’est malgré tout pas parvenu à ses fins (111-123). Sa franchise reste quoi qu’il en soit dans la lutte pour les playoffs à l’Est (8ème, 16-18), et devrait encore pouvoir compter sur son prodige pour la conduire jusqu’au but.

Publicité

LeBron James, Luka Doncic, et désormais LaMelo Ball : on a connu pire casting à rejoindre pour un joueur de 19 ans. Le rookie des Hornets poursuit ses exploits individuels, et espère que ceux-ci aboutiront en un exploit collectif à l’issue de la saison régulière.

Adthink
Charlotte Hornets LaMelo Ball NBA 24/24 Stats, records

Feed NBA 24/24