NBA – Les 3 problèmes majeurs des Warriors

Dépité, Steph Curry réagit à la raclée subie par les Warriors NBA
SF Chronicle (DR)

Les Warriors sont très difficiles à appréhender cette saison… Stephen Curry est un super-héros, mais cette équipe ne parvient pas toujours à capitaliser sur les performances monstrueuses de sa superstar. S’ils sont encore en course pour atteindre les playoffs, les hommes de Steve Kerr peuvent aussi sombrer… Et ce pour 3 raisons principales.

Publicité

À la mi-saison, les Warriors sont à la lutte pour les playoffs avec un bilan relativement satisfaisant de 19 victoires pour 18 défaites. Et il faut reconnaitre que ces résultats sont en grande partie dus à l’immense saison d’un Stephen Curry en mode MVP. Mais le meneur est l’arbre qui cache la forêt… Car en réalité, les Warriors sont bien loin du statut de contender !

La franchise ne reconnaitra jamais que sa saison 2020/2021 a pris fin au moment où Klay Thompson s’est rompu le tendon d’Achille, et pourtant… Sans l’arrière, le Chef et Draymond Green se retrouvent bien seuls dans un effectif qui manque cruellement de talent ! Ce manque de qualité est particulièrement visible dans les fins de rencontres, où les role players enchainent les erreurs et coutent quelques victoires pourtant pas hors de portée…

Publicité

Un des autres gros problèmes dans la Baie, c’est que toute l’attaque s’appelle Stephen Curry… Après des années à profiter d’un système flamboyant fait de mouvements et d’adresse, Steve Kerr doit composer avec un seul joueur capable de marquer avec régularité. C’était encore impensable il y a quelques années, mais Golden State n’a que la 22ème meilleure attaque de la ligue ! Mais comment arranger cette situation ?



Peut-être en faisant confiance à la jeune garde ! Nico Mannion et Jordan Poole ont prouvé qu’ils avaient du talent dans la bulle de G League, et ils ont montré de belles promesses pour leur grand retour face aux Suns cette semaine. Ils sont des défenseurs médiocres à ce stade de leur carrière, ce qui est normal, mais ce qu’ils apportent offensivement n’est pas négligeable !

Publicité

Enfin, le souci le plus gênant à la mi-saison, c’est la difficulté qu’a Steve Kerr à intégrer James Wiseman dans sa rotation. Quand on voit l’apport de LaMelo Ball à Charlotte, le n°2 de la dernière draft souffre de la comparaison ! En fait, le manque d’expérience du pivot au haut niveau est visible et fait mal aux Warriors.

Il est talentueux, certes, mais il peine à être discipliné en défense, à attraper le ballon sous le panier en attaque, à garder sa position préférentielle au rebond, et surtout, il ne peut pas s’empêcher de faire des fautes… Il est l’avenir de Golden State, mais pas forcément le présent. Il va donc falloir trouver comment tirer le maximum de son potentiel malgré son inexpérience.

Publicité

Les Warriors sont coincés entre leur envie de retrouver les playoffs et une réalité bien plus sombre… Entre une attaque trop centrée sur Stephen Curry, des role players en crise, et un rookie décevant, Golden State a du travail avant de retrouver les sommets !

Adthink
Golden State Warriors NBA 24/24

Feed NBA 24/24