Publicité

NBA – 3 trades qui enverraient LaMarcus Aldridge chez un contender

(DR)

À 35 ans, LaMarcus Aldridge devrait bientôt connaitre sa 3ème franchise en NBA après les Blazers et les Spurs. Avec son expérience, il a tout de la cible idéale pour les prétendants au titre. D’ailleurs, voici 3 destinations de rêve en cas d’échange.

Publicité

Utah Jazz : contre Bojan Bogdanovic et Royce O’Neal

À la mi-saison, le Jazz est sans aucun doute l’équipe la plus impressionnante de la ligue, comme en atteste le merveilleux bilan de la franchise. Malgré tout, il est encore difficile d’imaginer Utah batailler pour le titre avec leur effectif actuel… Il manque en effet un joueur capable de soulager Donovan Mitchell offensivement.

Et c’est ce qu’apporterait Lamarcus Aldridge dans ce collectif. Dans le tempo lent des playoffs, son jeu dos au panier serait une véritable soupape de sécurité, dans un secteur intérieur très limité dans le domaine. Rudy Gobert est un excellent joueur, mais ce n’est pas sur lui qu’il faut compter pour les paniers décisifs.

Publicité

Los Angeles Clippers : contre Marcus Morris et Patrick Beverley

Les Clippers ont beau être présents dans les hauteurs de la conférence Ouest, ils restent derrière les Lakers dans l’esprits de nombreux observateurs… Mais l’arrivée d’un joueur du calibre de LMA pourrait changer la donne. Patrick Beverley est une voix influente à Los Angeles, mais son apport sur le terrain se limite bien trop souvent à des mots et une énergie. Pour décrocher le titre, il faut plus que ça.



D’autant plus que certains journalistes commencent à se poser des questions sur l’effectif à disposition de Tyronn Lue, et notamment sur les qualités de Nicolas Batum en playoffs. Bonne chance aux équipes adverses pour arrêter un duo Kawhi Leonard – Aldridge à mi-distance !

Publicité




Boston Celtics : contre Kemba Walker et Daniel Theis

Kemba Walker n’est plus forcément aussi apprécié à Boston que lors de son arrivée, la faute à une attitude qui laisse parfois à désirer… Cet échange serait un bon moyen de se débarrasser d’un joueur plus spécialement vital avec l’avènement du duo Tatum – Brown, tout en répondant à un besoin évident dans la raquette. Daniel Theis est un bon soldat, mais pas au niveau pour viser un vrai parcours en playoffs.

Offensivement, les Celtics pourraient passer un cap avec cet échange, sans pour autant sacrifier leur base défensive. Dans une conférence où il faudra se frotter à Joel Embiid et dans une moindre mesure Blake Griffin pour espérer quelque chose, l’apport de Lamarcus Aldridge ne serait pas négligeable.

Publicité

Où qu’il aille, Lamarcus Aldridge mérite une chance de se battre pour un titre. Même s’il a encore pas mal de choses à offrir, l’horloge tourne et sa carrière ne durera pas éternellement. À lui de faire le bon choix.

Feed NBA 24/24