NBA – Julius Randle s’explique après son pétage de plombs

Julius Randle réagit à son pétage de plomb
USA Today Sports

Le derby de New York aura tenu toutes ses promesses ce lundi soir. Malheureusement, le spectacle a été terni par une polémique liée à un coup de sifflet en fin de match. Cette action a provoqué la fureur de Julius Randle, qui s’est exprimé après la rencontre.

Publicité

Au début de la saison, on était loin de se douter que les affrontements entre Knicks et Nets seraient aussi équilibrés. Face à l’armada de Brooklyn, les hommes de Tom Thibodeau ont tenu bon ce lundi mais se sont inclinés dans les derniers instants, au terme d’un effort héroïque qui n’aura hélas pas suffi (défaite 112-117).

L’événement qui a beaucoup fait parler restera la réaction de Julius Randle (auteur d’un match monstrueux avec 33 points, 12 rebonds, 6 passes) après que l’arbitre Scott Foster ait sifflé un marcher en toute fin de match contre le néo All-Star. Ulcéré par la décision, l’intérieur a complètement vrillé ! Après la rencontre, il a expliqué son pétage de plombs aux journalistes :

Publicité



Journaliste : Julius, les choses ont pris une tournure très agitée en fin de match, est-ce que vous pouvez nous dire ce qui vous est passé par la tête à ce moment-là ?

Julius Randle : J’étais juste extrêmement frustré, on a tellement donné pour revenir dans ce match et gagner, donc il y avait beaucoup de frustration, c’est tout. Heureusement, on a la possibilité de se rattraper demain, donc on va se concentrer là-dessus.

Publicité




L’arbitrage était donc de nouveau au centre des polémiques, après quelques coups de sifflet discutables qui n’ont pas aidé les Knicks. Cet esprit rageur de Randle montre en tout cas que la franchise a changé de catégorie et compte bien monter d’un cran dans la conférence Est. Ce faux pas face au voisin des Nets place New York à la 7ème place du classement.

La prochaine sortie de la bande de Thibs’ aura lieu face à un autre cador de l’Est : Philadelphie. Face aux Sixers, Randle pourra profiter de l’absence de Joel Embiid dans la peinture adverse pour prendre sa revanche et faire oublier sa réaction. À lui de gérer ses nerfs pour permettre aux Knicks de continuer à progresser.

Publicité

En plein run pour revenir dans la rencontre face aux Nets, Julius Randle a été coupé dans son élan par une décision arbitrale. Suffisant pour faire craquer le big man des Knicks, qui est sorti du terrain furieux. Ce dernier a mis ça sur le compte de la frustration…

Feed NBA 24/24