Publicité

NBA – Le coup de pression de LaVar Ball à Michael Jordan

La légende NBA Michael Jordan, propriétaire des Charlotte Hornets, et LaVar Ball, père du jeune meneur de la franchise, LaMelo Ball
DR

Avec l’explosion au plus haut niveau de son fils LaMelo à Charlotte, on ne risquait pas de voir LaVar Ball prendre de la distance par rapport à la NBA. L’énergumène n’a peur de rien, pas même de mettre un petit coup de pression à Michael Jordan !

Publicité

Décidément, LaVar Ball n’arrêtera jamais de parasiter les décisions des franchises dans lesquelles ses fils évoluent ! À Los Angeles, suite à la draft de Lonzo Ball en 2017, le show du sulfureux père de famille avait fini par exaspérer le coach de l’époque, Luke Walton, tout comme la direction de la franchise.

Son transfert aux Pelicans avait cependant poussé son paternel à prendre un peu de recul. C’était finalement pour mieux sauter avec l’arrivé dans la ligue de LaMelo Ball ! Étincelant avec les Hornets, le jeune homme a séduit son propriétaire, Michael Jordan. Une situation qui ne suffit pas à ce cher LaVar, qui a carrément fait part de ses exigences à Sa Majesté, comme le rapporte Andrew Greiff du Los Angeles Times.

Publicité

En prenant comme exemple le niveau de succès que ses trois fils ont atteint quand ils ont joué ensemble à Chino Hills, LaVar explique qu’il a passé la totalité de la saison actuelle à tenter de convaincre Michael Jordan d’essayer de faire venir les deux frères de LaMelo à Charlotte.



Rien que ça ! Vu le niveau de satisfaction de MJ envers son jeune meneur, LaVar a peut-être trouvé le bon moment pour murmurer à son oreille quelques uns de ses conseils farfelus… His Airness a beau avoir été un grand défenseur durant sa carrière, on lui souhaite bonne chance pour contenir les assauts du père de LaMelo.

Publicité




Ce n’est d’ailleurs pas la premiere fois qu’une réunion des frères Ball est évoquée dans une franchise, puisqu’un joueur des Lakers a lui aussi imaginé cette possibilité dernièrement. Mais même si Lonzo a été lié à plusieurs rumeurs de transfert ces dernières semaines, il semble parti pour rester à New Orleans. Dommage pour son père…

Quoi qu’il en soit, on voit mal Jordan appliquer les recommandations de ce dernier, qui l’a récemment comparé à du « lait périmé » car il n’a pas remporté de titre depuis des lustres. Dans toute cette agitation, LaMelo, lui, continue son bonhomme de chemin (16.0 points, 5.9 rebonds, 6.2 passes), et est l’une des grandes raisons de la belle 6ème place des Hornets à l’Est (20-20).

Publicité

LaVar Ball n‘arrêtera visiblement pas sa propagande avant d’avoir vu ses trois fils réunis dans la même équipe NBA. Le projet est ambitieux, mais difficilement réalisable. Surtout quand on sait que LiAngelo s’est fait couper par les Pistons avant le début de la saison…

En direct : toute l'actu NBA