Publicité

NBA – La destination de LaMarcus Aldridge déjà décidée ?

(DR)

À peine la trade deadline passée, les insiders annonçaient, comme attendu, que LaMarcus Aldridge allait faire l’objet d’un buyout. L’intérieur risque de garder plusieurs front offices sous tension, mais un seul semble le mieux placé pour l’attirer dans les prochains jours.

Publicité

Il devait commencer à trouver le temps long. Écarté du groupe des Spurs depuis le 10 mars, LaMarcus Aldridge attendait patiemment que son cas soit réglé par ses dirigeants. Pour cela, il devait attendre la trade deadline, et les éventuelles offres de ses prétendants. Celles-ci ne sont finalement jamais venues, ou n’étaient tout du moins pas à la hauteur des attentes.

Dès lors, le dénouement de ce feuilleton a eu lieu seulement quelques minutes après la clôture du marché des transferts. Les divers insiders ont rapidement indiqué qu’un accord autour d’un buyout avait été trouvé entre le joueur et sa franchise. Les candidats à son arrivée ont donc le champ libre, et plusieurs devraient pouvoir discuter avec lui selon Chris Haynes.

Publicité

D’après des sources de Yahoo, LaMarcus Aldridge va tenir des conversations avec le Miami Heat, les Los Angeles Lakers, les Los Angeles Clippers et les Brooklyn Nets avant de faire un choix sur sa prochaine destination.

À noter que Shams Charania inclut le nom des Blazers, mais que l’insider de la franchise Jason Quick affirme que cette piste ne devrait pas être davantage explorée par Portland avec le retour à venir du Jusuf Nurkic.

Publicité

Après deux éliminations au 1er tour des playoffs, et une absence de la postseason l’an dernier avec San Antonio, LMA compte bien rejoindre un sérieux prétendant au titre. Il garde donc pour l’heure ses options ouvertes. C’est tout du moins ce qui semble être le cas. Pour Tim Reynolds d’Associated Press, un favori se dégagerait déjà dans cette lutte.



Même si rien n’est finalisé, la tendance émergeante veut que LaMarcus Aldridge rejoindra le Miami Heat dans les prochains jours, indique-t-on à AP.

Publicité




Le Heat avait eu le mérite d’être la première équipe à se positionner sur le dossier du big man, et même à faire une offre pour le récupérer. Deux initiatives que n’aurait pas oubliées Aldridge, et dont il pourrait tenir compte dans sa décision. Reynolds estime même que l’affaire est déjà réglée, comme l’indique son autre tweet sur le sujet.

Le Heat a transformé Kelly Olynyk, Chris Silva, Avery Bradley et Moe Harkless en Victor Oladipo et LaMarcus Aldridge.

Publicité

Même si le journaliste a tenu à se corriger par la suite, et à faire preuve de moins d’assurance, le mal était déjà fait. Après Victor Oladipo et une autre recrue en provenance de la conférence Ouest, Miami continue de se renforcer en vue de la fin de saison. Erik Spoelstra et ses hommes ont visiblement pris goût aux Finales NBA.

S’il écoutera bien les discours de 4 autres franchises lui faisant la cour, LaMarcus Aldridge afficherait déjà sa préférence pour la piste le menant à Miami. Jimmy Butler doit avoir le sourire.

Feed NBA 24/24