Publicité

NBA – Constat accablant pour James Wiseman

Le seul scénario où les Warriors traderaient James Wiseman
(DR)

Au milieu de Warriors franchement médiocres malgré les attentes autour d’eux, James Wiseman fait pour le moment figure de déception. Le pivot rookie peine à s’imposer comme un titulaire indiscutable et semble même régresser au fil des mois… Un constat qui fait mal, partagé par des journalistes réputés.

Publicité

Quelle saison difficile pour Golden State et sa fanbase. Après avoir reçu un coup sur la tête avant la saison suite à la rechute de Klay Thompson, la franchise californienne continue de végéter dans le milieu de tableau à l’Ouest, engluée dans une spirale négative sans points positifs ou presque. Si Stephen Curry est revenu à son meilleur niveau et que Draymond Green tient la baraque, le reste de l’effectif est pour le moins décevant à l’heure actuelle.

Parmi les flops, on compte notamment James Wiseman. Drafté en deuxième position en novembre, le pivot ne justifie pas son statut pour le moment. Pire, les stats du rookie montrent depuis janvier une baisse dans la production : alors qu’il tournait à cette époque à 12.1 points et 6.2 rebonds, Wiseman est redescendu en mars à 11.5 points et 5.5 prises par match.

Publicité

La baisse n’est certes pas incroyable, mais c’est l’impression visuelle qui pose problème. Le pivot ne semble pas trouver sa place sur le terrain, alors que son profil athlétique de rim runner est sur le papier parfaitement complémentaire de Curry. Wiseman est aussi médiocre sur la ligne des lancers francs (52%), faisant de lui une cible facile.

Son apport aux contres est lui encore une fois en deçà des attentes (1 contre par match). De quoi s’attirer les critiques des journalistes ESPN Brian Windhorst et Nick Friedell, dans une discussions sans équivoque :



Friedell : « Wiseman est plus mauvais maintenant qu’il ne l’était en début de saison »

Lowe : « C’est incontestable. Il est perdu »

Friedell : « Les Warriors pensaient qu’il allait tout déchirer d’entrée. Ca ne s’est pas produit. Il n’a pas été bon du tout. Les premiers retours ne sont simplement pas bons ».

En plus des interrogations sur le niveau, son attitude a également soulevé des questions. Autour du All-Star Break, l’ancien de Memphis à la fac a ainsi zappé un test anti-Covid. Le coach Steve Kerr l’avait alors puni en le mettant sur le banc au cours du match suivant, tandis que Stephen Curry avait exprimé sa frustration sur le sujet. Clairement pas le genre d’histoire qui rassure sur un joueur…

Publicité




Histoire d’enfoncer davantage le pivot, les Warriors doivent également supporter de voir LaMelo Ball briller sur la grande scène. Drafté immédiatement après Wiseman par les Hornets, tout heureux de profiter de la passion dévorante des Dubs pour Wiseman, le frère de Lonzo Ball est pour le moment bien plus convaincant (15.9 points, 5.9 rebonds et 6.1 passes décisives cette saison) et se pose comme le grandissime favori au titre de Rookie de l’Année. Charlotte est même en course pour les playoffs à l’heure actuelle (6ème à l’Est).

Pour autant, tout n’est pas à mettre sur le dos de Wiseman. Blessé notamment au poignet en février, le rookie a déjà raté 14 rencontres sur 50. Surtout, on parle d’un joueur n’ayant disputé que trois matchs universitaires en carrière, là où LaMelo Ball a lui joué dans des ligues professionnelles avant de rejoindre la NBA. Cette inexpérience et le manque de maturité qui s’ensuit devraient disparaître au contact des Curry, Green & co. Il faut du moins fortement le souhaiter pour le front office des Warriors, qui doit transpirer à grosses gouttes pour l’instant.

Publicité

Si le cas Anthony Davis montre que l’on peut exploser après une saison rookie moyenne, James Wiseman a toutefois un sacré retard à rattraper. Le pivot doit rapidement se ressaisir pour montrer aux Warriors qu’ils ne se sont pas trompés – et pour ne pas finir comme un énième bust au fort potentiel. A seulement 20 ans, il a encore le temps de faire mentir les détracteurs !

Golden State Warriors James Wiseman NBA 24/24

Feed NBA 24/24