NBA – La vraie origine du surnom WTF de Drummond aux Lakers

Le pivot NBA des Los Angeles Lakers, Andre Drummond, incrédule lors d'une rencontre face au Miami Heat
Jasen Vinlove

Arrivé il y a quelques jours à Los Angeles en tant que nouveau joueur des Lakers, Andre Drummond y a débarqué avec un surnom bien particulier : Big Penguin. Son explication, impossible à deviner, vient d’être révélée sur les réseaux.

Publicité

S’il souhaite définitivement entrer dans le cœur des fans des Lakers en vue de la fin de saison, l’opportunité que lui offre le calendrier s’avère idéale. Après s’être placé comme l’un des grands artisans de la victoire de son équipe face aux Nets, il y a quelques jours, Andre Drummond aura en effet l’occasion de frapper un deuxième grand coup contre Boston, ce jeudi.

Le choc des franchises les plus titrées de l’histoire apparait comme l’occasion parfaite pour briller, et gagner du crédit chez les supporters angelinos encore dubitatifs sur son arrivée. Le contexte se veut même encore plus idyllique, puisque 2000 spectateurs devraient garnir les tribunes du Staples Center pour l’occasion – une première cette saison.

Publicité

Avant cette échéance importante, le pivot a cependant dû répondre à une question bien plus légère… sur son surnom de « Big Penguin ». Lancé sur le sujet par un journaliste, il n’a été en mesure d’en dévoiler l’origine. Heureusement, la mémoire des internautes ne leur a pas fait autant défaut. Ceux-ci ont donc pu ressortir les vieux dossiers pour expliquer ce drôle d’alias.



Publicité




Soit Drummond l’a oublié, soit il essaye de le cacher. Mais difficile d’oublier quelque chose dont tu t’es servi pour faire plusieurs Vines…

Car oui, avant de rejoindre LA, et même de se faire un véritable nom dans la ligue, Drummond se plaçait comme un grand amateur du réseau social Vine. Et il s’y serait visiblement affiché à plusieurs reprises… en pingouin.

Ces vidéos costumées, qui remontent a priori à 2013 – son année rookie – ont forcément eu un rôle à jouer dans la naissance de ce pseudonyme. Reste maintenant à savoir d’où lui est venu l’idée de se déguiser de la sorte pour divertir ses abonnés de l’époque. Au vu de sa récente langue de bois, le big man ne devrait pas apporter plus d’éléments de réponse sur ce point.

Publicité

Avant de devenir le rebondeur fou qui lui vaut sa renommée aujourd’hui, Andre Drummond aimait à se transformer en pingouin géant sur Vine. Son surnom était dès lors tout trouvé, et le poursuit encore,0 8 ans après.

Andre Drummond Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24