NBA – La révélation glaçante d’Anthony Davis sur sa blessure

Anthony Davis aux Lakers
DR

Enfin ! Suite à une longue absence, Anthony Davis va de nouveau chausser les sneakers dans la nuit de jeudi à vendredi pour affronter Dallas. Un retour salvateur après une blessure qui a tout de même coûté 30 matchs à Unibrow. Et pour cause…

Publicité

La période de disette des Lakers touche à sa fin. Privés de leur duo de stars depuis un mois maintenant, Kyle Kuzma et ses coéquipiers ont tenu le cap dans la tempête, non sans laisser quelques plumes au passage. Mais alors que les Angelinos pointent à la 5ème place de la conférence Ouest et que LeBron James ne reviendra pas tout de suite, une bonne nouvelle est là : le comeback d’Anthony Davis.

Touché au tendon d’Achille durant de longues semaines, l’ancien des Pelicans a vécu un moment flippant lors de sa fameuse blessure contractée face aux Nuggets :

Publicité

Au micro de Dave McMenamin d’ESPN, Davis a fait une révélation assez flippante sur ce qui lui est passé à travers la tête et les jambes lors du moment fatidique :



Anthony Davis dit qu’il a senti une sensation de « déchirure » quand a posé son pied au sol de mauvaise manière à Denver en février. Il dit qu’il n’a jamais expérimenté une telle douleur, et qu’il avait initialement peur d’une rupture du tendon d’Achille.

Publicité




L’épisode face à Denver est donc la plus grosse douleur physique de la carrière de Unibrow, pourtant plutôt habitué aux blessures, malheureusement. Si souffrant, l’ailier-fort des Lakers a immédiatement envisagé une fin de saison prématurée, ce qui aurait été un énorme coup pour Frank Vogel et ses hommes.

Fort heureusement, AD revient en grande forme, guéri à 100% et après avoir pris le temps d’être en confiance. Car l’objectif reste le même à LA : les playoffs, les playoffs, et encore les playoffs. C’est là que Davis devra être au sommet de son art, et tout le monde l’a bien compris dans la cité des anges.

Publicité

Anthony Davis a eu aussi peur que mal, et ce fameux soir de février le poursuivra encore longtemps. Heureusement, l’heure est désormais au comeback. Et tout le monde peut pousser un ouf de soulagement.

Feed NBA 24/24