NBA – LeBron s’emporte contre l’idée polémique d’une franchise NFL

LeBron agacé après le coup de sifflet d'un arbitre NBA
Kim Klement

Ultra-présent sur les réseaux compte tenu de sa blessure, LeBron James ne laisse rien passer, y compris les faux pas des comptes influents sur Twitter. La réaction d’une équipe de NFL au verdict du procès de George Floyd l’a ainsi mis hors de lui, à juste titre.

Publicité

Malgré ses 36 ans, LeBron James occupe comme n’importe quelle autre star NBA ses périodes d’indisponibilité, à savoir en passant une bonne partie de son temps sur les réseaux sociaux. Il multiplie dès lors les stories Instagram ces derniers jours, et interagit plus que jamais avec les autres internautes via les différentes plateformes à sa disposition.

Et s’il a pour habitude d’y évoquer des sujets plutôt légers, comme la musique ou l’actualité de la ligue, le leader des Lakers s’en est servi ces dernières heures pour réagir au verdict du procès de George Floyd. Il n’est évidemment pas le seul à l’avoir fait. La franchise NFL des Las Vegas Raiders l’a par exemple imité, mais son tweet provoque la furie des fans… et du King.

Publicité

C’est réel ???? Nan mec ils n’y sont pas du tout. C’est quoi ce BORDEL !!! 🤦🏾‍♂️



De manière à se féliciter du sort de l’agent de police Derek Chauvin, déclaré coupable du meurtre de Floyd, les Raiders ont choisi de détourner la célèbre phrase prononcée par la victime quelques minutes avant sa mort : « I can’t breathe » (« Je n’arrive plus à respirer »). Leur retouche peut dès lors être traduite par « Je peux respirer ».

Publicité




Forcément, la controverse n’a pas tardé à naître autour de ce geste, puisque cette simple décision judiciaire ne permet malheureusement pas de ramener George Floyd à la vie. Il est donc logique de voir LBJ s’indigner devant ce message, au même titre que Bradley Beal.

Vous devriez vous faire botter le c*l !

Publicité

Les Raiders ont effectué un véritable faux pas sur un sujet aussi sensible que l’affaire George Floyd, et en payent le prix. LeBron James fait ainsi partie des nombreux internautes à pester contre leur initiative.

Feed NBA 24/24