Publicité

NBA – Donald Trump sort du silence et déglingue LeBron dans un communiqué !

NBA - Un sondage auprès des fans NBA donne raison... à Donald Trump
Justin Ford / DR

Très engagé sur la scène politique, LeBron James est particulièrement investi dans la lutte contre les violences policières. Sa dernière sortie a toutefois été un désastre médiatique, le joueur subissant une avalanche de critiques. L’ancien Président Donald Trump en a profité pour tacler le quadruple champion NBA.

Publicité

Une fois n’est pas coutume, LeBron James s’est royalement planté dans communication. D’habitude, l’ailier des Lakers se distingue par des discours pointus et efficaces lorsqu’il s’agit de dénoncer la violence policière aux États-Unis. Cette fois-ci pourtant, le King est passé au travers comme il ne l’avait encore jamais fait, créant une énorme polémique au point de devoir s’excuser publiquement.

Ce genre de maladresse est un cadeau du ciel pour ses détracteurs, sur la scène sportive comme politique. Du côté du Parti Républicain notamment, on se frotte les mains, LeBron ayant été un supporter public des candidats Démocrates lors des précédentes élections présidentielles. Régulièrement en conflit via les médias avec le joueur, l’ancien Président Donald Trump est d’ailleurs monté au créneau dans un communiqué, fustigeant le quadruple MVP pour ses paroles :

Publicité



LeBron James devrait se concentrer sur le basketball plutôt que de présider à la destruction de la NBA, qui vient d’enregistrer les plus mauvaises audiences, et de loin, de la longue et distinguée histoire de la ligue. Ses divagations RACISTES sont source de division, de méchanceté, d’insultes et de dévalorisation. C’est peut-être un grand joueur de basket, mais il ne fait rien pour rassembler notre pays.

Publicité




Au-delà du classique mantra « shut up and dribble » véhiculé par les conservateurs nord-américains, Trump met malheureusement le point sur un fait : les audiences NBA à la télévision sont basses comme rarement depuis plus de trente ans, quelles que soient les chaînes. En revanche, accuser LeBron de racisme anti-blanc et de diviser le pays risque là encore de faire des vagues dans les jours à venir, étant donné le mandat présidentiel sulfureux du Républicain.

Pour autant, il paraît peu probable que le King prête beaucoup d’attention aux paroles de ce dernier. La hache de guerre entre les deux hommes ne sera probablement jamais enterrée, inutile alors pour l’un de s’attarder sur les piques de l’autre. Par ailleurs, le Laker pourrait très bien lui répondre indirectement en faisant remonter les audiences grâce à son retour sur les parquets, avant de réaliser des playoffs de feu. Nul doute que personne ne voudra manquer ça. C’est aussi ça, l’effet LeBron.

Publicité

Il arrive à tout le monde de se planter, même si LeBron James a toutefois atteint des sommets récemment. Le joueur des Lakers pourra peut-être se changer les idées en allant chercher une nouvelle bague avec Los Angeles. Cela aurait de quoi étouffer l’histoire.

Déclarations LeBron James NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA