Publicité

NBA – Un ancien joueur de foot US devenu policier massacre LeBron

LeBron James n'a jamais été aperçu ivre dans sa carrière NBA, malgré les titres
TNT (DR)

Depuis sa malencontreuse sortie sur Twitter suite à un nouveau cas de violence policière, LeBron James se fait fustiger de toutes parts. Ses propos ont en effet énervé pas mal de monde à travers le pays. Un ancien policier et joueur de foot US l’a d’ailleurs littéralement démonté sur les plateaux de télévision.

Publicité

D’habitude si intelligent dans le choix de ses mots, notamment au sujet des violences policières, LeBron James s’est ramassé en beauté cette fois-ci. Sa diatribe sur Twitter envers un policier de l’Ohio, qui aurait tué une Afro-Américaine sur le point de commettre un crime, s’est violemment retourné contre lui. Si l’ailier s’est excusé par la suite, tentant d’expliquer ses paroles, nul doute que cette affaire lui a fait du mal sur le plan médiatique.

En tout cas, ses propos ne plaisent guère à la communauté conservatrice du pays, notamment au sein du Parti Républicain. Certains médias ne s’en cachent pas non plus, à l’image de Fox News. Invité sur le plateau de Laura Ingraham, Brandon Tatum, un ancien joueur de foot US devenu policier puis commentateur politique par la suite, s’est lâché en grandes pompes contre la star des Lakers, le décrivant comme hypocrite :

Publicité

LeBron James est sur ses grands chevaux, il vit dans une maison de plusieurs millions de dollars et ne côtoie que des Blancs. Il n’est pas affecté par cette violence. Il ne pourrait s’en soucier moins. Et à la moindre occasion, il aura des officiers blancs chez lui pour enquêter sur de fausses allégations, s’il en existe.



On rappellera au passage que la présence de Laura Ingraham lors de cet entretien est plus que symbolique, puisque c’est elle qui avait sorti la phrase « Shut up and dribble » en direction de LeBron et de ses avis politiques, en 2018. Plus généralement, Tatum est d’avis que les actions de LeBron soient sanctionnées de manière bien plus drastique, puisqu’il diffuserait un message de violence sous couvert de justice pour tous :

Publicité

LeBron James et ces gens riches comme les cofondateurs de BLM qui vivent dans des maisons à un million de dollars, ils s’en fichent. Ils veulent juste propager un message de vertu parce qu’ils n’ont rien de mieux à faire. Ils ne sont pas assez éduqués pour regarder les choses des deux côtés et ils continuent à vouloir faire passer un récit qui n’est tout simplement pas vrai. J’aimerais vraiment qu’ils soient tenus pour responsables et qu’ils aient au moins honte de ce qu’ils font à notre pays.

C’est ce qu’on appelle un démontage en règle. L’ancien policier n’a pas mâché ses mots, voulant faire passer son message de la manière la plus directe qui soit. Nul doute que celui-ci aura atteint les oreilles de BronBron, qui va probablement se faire un peu plus discret dans les semaines à venir. En effet, il est de coutume que le quadruple MVP se coupe des réseaux sociaux à l’orée des playoffs. Le timing n’aurait donc pas pu être meilleur.

Publicité

Maladroit à l’extrême, LeBron James s’est attiré les foudres de pas mal de monde avec son post sur Twitter. Brandon Tatum l’a en tout cas méchamment descendu. Reste à voir si le King s’exprimera à nouveau sur l’affaire…

Déclarations LeBron James Multisports NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA