Publicité

NBA – En larmes et au fond du trou, JR Smith parle de la mort de Terrence Clarke

NBA JR Smith en larme après la mort de Terrence Clarke
UK Athletics/DR

La mort de Terrence Clarke a plongé l’univers du basketball US dans la tristesse, le jeune universitaire étant parti bien trop tôt. Plusieurs joueurs, dont certains pros, ont partagé depuis des anecdotes à son sujet. Le récit de J.R. Smith, totalement bouleversé, est certainement le plus émouvant à ce jour.

Publicité

Décédé le jeudi 22 avril, Terrence Clarke a laissé derrière lui un monde du basket en deuil, y compris en NBA. Nombreux étaient en effet les joueurs de la ligue à avoir connu le jeunot de l’université de Kentucky. Parmi eux, J.R. Smith notamment avait été très proche de l’arrière des Wildcats, et a donc été particulièrement affecté par sa mort. En témoigne ce déchirant hommage via Instagram :

Publicité

Un si bon enfant. Parti trop tôt, c’est sûr. Il avait un sourire qui aurait illuminé la pièce. Un grand coeur. Tout ce qu’il voulait, c’était être génial. Juste une personne géniale, mec. Ça fait mal… La première fois que je l’ai rencontré, on s’entraînait avec Chris Johnson et il m’a dit « c’est T-Clarke, il va être le prochain grand ». Et je le regardais et je pensais « wow, tant d’énergie, tant de détermination ». Tout ce que j’aime dans le basket.



Mais en même temps, il n’était pas arrogant, juste confiant. Il essayait de m’utiliser comme un grand frère pour l’aider… Il écoutait toujours, il était toujours prêt à faire des choses en plus… C’est difficile de donner un sens à cette merde. On a joué une fois, lui, moi et BJ et il m’a dit « Hey JR, je vais te casser la gueule un jour ». Je voulais vraiment le voir battre tous ceux qu’il rencontrait… C’est si dur, mec. Je t’aime T-Clarke, je t’aime petit frère.

Publicité




L’émotion et le désespoir du champion 2016 sont palpables et sont la preuve du lien qui unissait les deux hommes. Ce genre d’hommages, on en entend de plus en plus ces dernières heures, à l’instar de Coby White des Bulls, qui a raconté sa relation avec Clarke. Le garçon était promis à un bel avenir en NBA, étant notamment projeté en fin de premier tour de la Draft 2021, qui aura lieu fin juillet.

Celle-ci sera de fait marquée par le seau du deuil, sachant qu’un garçon talentueux de 19 ans aurait dû monter sur scène ce jour-là. Désormais, il s’agit d’essayer d’aller de l’avant, à l’instar du décès tragique de Kobe Bryant en janvier 2020. La fac de Kentucky aura certainement envie de l’honorer en allant chercher le titre NCAA la saison prochaine. Ce ne serait d’ailleurs pas étonnant que, le cas échéant, il lui soit dédié.

Publicité

Le témoignage de J.R. Smith a de quoi faire couler une larme. L’ancien des Nuggets et des Knicks est littéralement effondré suite à la mort de Terrence Clarke, et ça se voit. Ce jeudi 22 avril 2021 sera définitivement un jour triste dans l’histoire du basket.

Déclarations J.R. Smith NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA