Publicité

NBA – Frank Vogel réagit cash aux critiques sur Andre Drummond

Andre Drummond et Anthony Davis sous le maillot des Lakers en NBA
(DR)

Très clivant depuis son arrivée à Los Angeles, Andre Drummond peine à justifier son statut de pivot titulaire ces dernières semaines. Face à ce constat, Frank Vogel est venu prendre la parole au sujet avec honnêteté de sa dernière recrue.

Publicité

Dans une autre franchise, les observateurs se montreraient peut-être plus indulgents. Ils tiendraient sans doute compte de son mois passé éloigné des terrains, à attendre que sa situation évolue enfin aux Cavaliers. Ils lui laisseraient également le temps de créer des automatismes avec ses nouveaux partenaires, avec lesquels il n’a jamais joué pour la plupart.

Toutefois, Andre Drummond a choisi de rejoindre les Lakers en mars dernier, et en subit aujourd’hui le contrecoup. Outre des moyennes de 12.2 points et 9.5 rebonds légèrement décevantes sous le maillot Purple & Gold, le pivot de 27 ans affiche de grosses difficultés en défense. Un compartiment du jeu qui tient particulièrement à cœur aux fans des Lakers, et qui avait conduit l’équipe jusqu’au titre l’an dernier.

Publicité

La fanbase de la franchise n’en finit donc plus de pester contre les performances de la recrue, et de s’en prendre à Frank Vogel pour son choix de la laisser dans le cinq majeur. Dans ce contexte, l’entraineur, réputé pour son expertise défensive, a donc décidé de livrer un constat froid sur son big man lors de sa dernière prise de parole.



Frank Vogel sur Andre Drummond : « Il n’est pas encore au niveau où l’on aimerait qu’il soit, mais cela fait partie du deal quand vous ajoutez un gars à l’effectif en cours de saison. »

Publicité




Le technicien angelino le reconnait donc volontiers : le rendement du Big Penguin n’est pour l’instant pas à la hauteur des espérances du coaching staff. Un témoignage qui devrait rassurer les supporters de LA, très vocaux sur ce point ces dernières semaines. Néanmoins, une fois ce bilan tiré sur l’ancien intérieur des Pistons, des décisions fortes vont être attendues.

Car si ce dernier poursuit sa mauvaise passe sur la fin de saison régulière, son maintien dans le starting five risque d’embraser la Cité des Anges. Au vu de la situation au classement des Lakers, et des dernières nouvelles sur la santé de LeBron James, Vogel ne pourra en effet pas se permettre de laisser un joueur en telle délicatesse sur le parquet en playoffs.

Publicité

Conscient du niveau de production d’Andre Drummond, Frank Vogel admet en attendre plus de sa part. Le pivot va donc devoir rapidement retrouver un niveau convenable, sous peine de voir l’acharnement qu’il subit sur les réseaux se décupler.

Feed NBA 24/24