Publicité

NBA – Un rival des Lakers prêt à se servir dans leur banc ?

LeBron, Anthony, Davis, et Kyle Kuzma se concertent en plein match NBA des Lakers
Essentially Sports (DR)

En course pour les playoffs, Portland garde un oeil sur la saison à venir. En effet, la franchise de l’Oregon souhaite s’assurer d’être compétitif sur le long terme. Pour cela, elle serait prête à aller chiper un élément présent sur le banc des Lakers, champions en titre.

Publicité

Longtemps en position pour aller directement en postseason, les Blazers (37-29) ont subi un gros passage à vide, au point de se retrouver désormais 7èmes à l’Oues, et donc virtuellement au play-in. Néanmoins, avec seulement une demi victoire de retard sur la cinquième place, détenue par Dallas, tout est encore jouable pour la troupe de Damian Lillard. Il n’empêche que cette équipe semble en fin de cycle, n’étant pas capable d’élever son jeu une fois les playoffs débutés.

Résultat, le GM Neil Olshey et son front office voudraient faire peau neuve, surtout sur le banc. Et le premier concerné serait tout simplement Terry Stotts, coach depuis 2012 à Rip City. Un changement d’entraîneur pourrait permettre à l’escouade de se renouveler. Pour cela, il faut toutefois trouver le bon remplaçant. D’après The Athletic, la liste de shopping de la franchise se concentrerait tout particulièrement… sur un assistant des Lakers.

Publicité



Si les Blazers se séparent de leur coach Terry Stotts, il y a de fortes chances qu’ils se tournent vers une solution de renom, capable d’attirer les foules. Parmi les candidats potentiels, on retrouve Jason Kidd, Nate McMillan, Dave Joerger, Chauncey Billups et Brent Barry, selon des sources ayant parlé à Sam Amick et Shams Charania.

Publicité




Ancien joueur de légende, J-Kidd a su se reconvertir de façon intéressante en tant que tacticien, profitant entre autres de son QI basket hallucinant. Si son bilan aux Bucks, où il a passé trois ans et demi, n’a rien d’exceptionnel (139 victoires – 151 défaites), il peut mettre à son crédit d’avoir su développer Giannis Antetokounmpo, le faisant notamment jouer meneur sur de nombreuses séquences. Il sait donc comment s’occuper de stars.

Parmi le reste de la liste, il peut paraître plus étonnant de retrouver les noms de Chauncey Billups et Brent Barry, qui n’ont pas absolument aucune expérience dans le coaching. Peut-être pas le choix le plus judicieux si l’on veut profiter au maximum du prime de Damian Lillard. Joerger, lui, apporte plus ou moins de certitudes. Quant à McMillan, on doute qu’il souhaite quitter Atlanta après la réussite de cette saison (37-30, 5ème à l’Est). Kidd reste donc bien la cible principale.

Publicité

Ça sent la fin d’une ère à Portland, qui pourrait bien se séparer de Terry Stotts à l’intersaison. Le remplacer par Jason Kidd serait une solution intéressante. Reste à savoir si le champion 2011 souhaite vraiment quitter le banc angelino.

Feed NBA 24/24