Publicité

NBA – Le gros regret de Steph Curry après son massacre en 3 quart-temps

NBA Stephen Curry l'avait mauvaise après la branlée subie contre Dallas
DR

Encore auteur d’un match complètement fou contre le Thunder, Stephen Curry a littéralement enflammé le parquet du Chase Center. Cela n’a pas empêché le double MVP d’être un peu déçu à l’issue de la rencontre. La raison ? Il n’a pas pu aller chercher une marque symbolique.

Publicité

La folie au shoot de Stephen Curry ne s’arrêtera-t-elle donc jamais ? Pour la réception d’Oklahoma City, le meneur de Golden State a décidé d’accueillir l’adversaire à sa manière, en lâchant une véritable dinguerie. Au final, victoire 136-97 pour les Californiens, et un Chef qui termine avec un 11/21 à distance. Impossible pour OKC de suivre le rythme sur ce coup-là.

Et pourtant, le Baby-Faced Assassin avait de quoi être déçu après la rencontre. En effet, restant sur le banc durant l’intégralité du dernier quart, il n’a pas pu aller taper le record all-time de son coéquiper Klay Thompson, à savoir 14 tirs de loin inscrits sur un seul match. Nul doute qu’avec quelques minutes de plus, Steph y serait parvenu !

Publicité

Ce constat lui a également traversé l’esprit, comme il l’a révélé à Mark Haynes de Clutchpoints.

J’y ai pensé vers la fin du troisième quart-temps, en regardant évidemment le score, et j’ai su que je ne jouerais probablement pas dans le quatrième. Donc, je vais devoir essayer à nouveau.



La déception est là pour le shooteur fou ! Curry pourra se consoler en voyant qu’il en est désormais à 22 matchs en carrière à au moins 10 trois points rentrés. Son premier poursuivant ? Klay Thomspon, justement, avec… cinq rencontres au compteur. Un sacré écart, vous encore conviendrez. Attendez-vous donc à ce que le Chef fasse sauter les compteurs lors des derniers matchs de saison régulière.

Publicité




Ceux-ci vont d’ailleurs permettre aux Warriors (35-33, 8èmes à l’Ouest) de faire le plein de confiance avant de disputer le Play-In-Tournament. La franchise de la Baie va devoir être en pleine forme pour tenir ses poursuivants à distance, Memphis en tête (une demi-victoire de retard). Si son franchise player garde son rythme actuel, alors elle devrait pouvoir disputer la postseason sans trop de problèmes.

Publicité

C’est une sauce extrêmement épicée qu’a servi le Chef Curry au Thunder, cinq ans après leur avoir déjà mis 12 tirs de loin dans la figure. Le record de son coéquipier tient toujours, mais connaissant l’appétit du meneur pour le trois points, on ne serait pas étonné s’il était rapidement battu.

Golden State Warriors Klay Thompson NBA 24/24 Stephen Curry

Feed NBA 24/24