Publicité

NBA – Course dingue pour le titre de meilleur scoreur en vue !

NBA La course au meilleur scoreur entre Bradley Beal et Stephen Curry fait rage
DR

Dans une ligue de plus en plus tournée vers le scoring, les joueurs qui enchaînent les cartons soir après soir sont légion. La course de cette année est toutefois particulièrement intéressante, car tout est encore possible à quatre matchs de la fin. On fait le point.

Publicité

S’il y a un titre honorifique presque aussi important que le MVP de nos jours, c’est bien celui de meilleur scoreur NBA. Beaucoup de légendes du jeu se sont vues attribuer cette récompense officieuse, parfois au cours d’une vrai bataille à l’issue des 82 matchs. On pense notamment à la saison 1977-78, lorsque George Gervin a fini d’un cheveu devant David Thompson (6 points d’avance au total).

Cette saison, deux joueurs dominent littéralement la concurrence : Stephen Curry (31.9 points) et Bradley Beal (31.4 points). À titre de comparaison, Joel Embiid, qui complète le podium, n’émarge « qu’à » 29.2 points par match. Le finish se fera donc entre les deux shooteurs, et ce sera intense. Suite aux 50 points de l’arrière des Wizards contre Indiana, le Chef a répondu en claquant une nouvelle dinguerie contre le Thunder, afin d’asseoir son avance :

Publicité



Planquez-vous, ça tire de partout avec ces garçons. À l’heure actuelle, Curry cumule 1912 points en 2020-21 (60 matchs disputés), tandis que Beal en est à 1853 en 59 rencontres. Il y a donc un certain écart entre les deux (59 points). S’il veut repasser devant, le joueur formé à Florida va donc devoir enfiler des cartons énormes, tous deux ayant encore quatre matchs au programme d’ici la fin de saison régulière.

Publicité




La bonne nouvelle pour le scoreur de D.C., c’est le calendrier, justement. Avec un double affrontement contre Atlanta, puis deux matchs contre Cleveland et Charlotte, Beal ne va jouer aucune défense dans le top 15 au rating défensif. Tout le contraire du meneur des Warriors, qui va être opposé entre autres contre le Jazz, les Suns et les Grizzlies, soit trois équipes dans le Top 10 des défenses NBA. Il est donc possible que le triple champion baisse de régime, et se fasse rattraper.

Néanmoins, il ne faut pas oublier la forme hallucinante de Baby Face Assassin depuis fin mars. Plus de 37 points de moyenne en avril, et même 38.2 en cinq matchs sur le mois de mai… c’est tout simplement délirant. Ces dernières semaines ont vu Steph remonter tout le monde au classement des scoreurs, et compte tenu du manque de talent offensif dans la Baie actuellement, il n’y a pas de raisons que ça change. Surtout s’il continue à se mettre en mode Kobe

Publicité

Quoi qu’il advienne, nous aurons eu le droit à un sprint final de qualité cette saison. Les deux joueurs sont des scoreurs fantastiques, et représentent à la perfection le style de jeu NBA d’aujourd’hui. On en redemande !

Feed NBA 24/24