Publicité

NBA – « Zion doit mettre des coups de coude dans la gorge »

La jeune star des New Orleans Pelicans, Zion Williamson, surpris lors d’un match NBA face aux Sacramento Kings
Ezra Shaw

La blessure de Zion Williamson fait beaucoup parler à la Nouvelle-Orléans… On se souvient par exemple du coup de gueule du patron de la franchise, qui n’hésitait pas à incriminer les arbitres ! Mais pour Kendrick Perkins, c’est à Zion de se faire justice en jouant des coudes. Littéralement !

Publicité

La saison des Pelicans aurait-elle pu terminer autrement ? Très décevants tout au long de l’année, les hommes de Stan Van Gundy savent pertinemment qu’avec leur calendrier infernal sur les 3 dernières rencontres (Mavericks, Warriors, Lakers), ils n’accrocheront même pas le play-in… Surtout qu’ils doivent composer sans un Zion Williamson à l’infirmerie.

Et la blessure de l’intérieur agace fortement à la Nouvelle-Orléans… En effet, le grand patron David Griffin n’a pas hésité à incomber la responsabilité de ce pépin physique aux arbitres, qui ne protègent apparemment pas assez le All-Star ! Zion a beau être une superstar, il ne bénéficie pas encore des mêmes coups de sifflet que Luka Doncic ou LeBron James.

Publicité

Mais l’excuse des arbitres a du mal à passer chez certains anciens joueurs. Kendrick Perkins, aujourd’hui consultant sur ESPN, estime par exemple que c’est au leader des Pelicans de prendre ses responsabilités et de se faire respecter dans la peinture. Si les assesseurs du jeu refusent de siffler, c’est à lui de se protéger seul en étant encore plus physique ! « Perk » s’est exprimé dans l’émission The Jump.



J’ai envie de revenir sur les propos de David Griffin. Son bébé s’est blessé parce qu’il n’y connait rien. C’est une putain de honte. C’est la raison pour laquelle les anciens joueurs trouvent que la ligue actuelle est trop soft. Il y a une mentalité trop faible et des commentaires pathétiques comme celui de David Griffin…

Publicité




Zion est le futur, le visage de la ligue, mais il doit bien comprendre une chose : les autres joueurs ne vont pas s’écarter de son chemin. C’est une ligue de bonhommes. Vous savez ce qu’il s’est passé quand les gens ont commencé à faire des grosses fautes sur Shaquille O’Neal ? Il est devenu plus dominant, plus méchant. Il a commencé à mettre ses coudes dans la gorge des adversaires et c’est ce que Zion doit faire.

Pour Kendrick Perkins, Zion Williamson ne doit pas attendre que les arbitres le sauvent pour se protéger. En enchainant les paniers près du cercle il prend forcément des risques, mais en renforçant encore sa domination physique et en mettant quelques coups bas, il pourrait dissuader les défenseurs de s’approcher et de faire des grosses fautes.

Publicité

Alors évidemment, si Zion Williamson commence à jouer des coudes, il sera plus souvent sanctionné pour des fautes offensives… Mais c’est peut-être le prix à payer pour sa sécurité !

En direct : toute l'actu NBA