Publicité

NBA – Skip Bayless donne un nouveau surnom humiliant à LeBron !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, a hérité d'un nouveau surnom dégradant de la part de l'analyste de FOX Sports, Skip Bayless
Adam Pantozzi / Jamie McCarthy

Détracteur régulier du King sur les antennes de FOX Sports, Skip Bayless s’en est cette fois-ci pris à LeBron James sur les réseaux sociaux. Ce, en lui octroyant un surnom bien dégradant pour résumer sa situation actuelle.

Publicité

Tandis que Damian Lillard rayonnait dans la bulle d’Orlando, il avait décidé d’en faire son nouveau soufre-douleur. Ce petit écart, ponctué de répliques saillantes du meneur de Portland, ne s’est cependant pas éternisé. Comme il en a l’habitude depuis plusieurs années, Skip Bayless est rapidement retourné vers son fonds de commerce, à savoir la critique de LeBron James.

Cherchant toujours la controverse pour accroitre sa notoriété, l’analyste NBA a bien compris que s’en prendre au King était le meilleur moyen pour parvenir à ses fins. Il l’a donc de nouveau fait ce mardi, bien que la star des Lakers était absente de la rencontre face aux Knicks. De quoi s’attirer un pseudonyme légèrement péjoratif.

Publicité



J’ai hâte d’être à l’émission de Undisputed de demain pour entendre Shannon parler de sa cible et de son bouc émissaire favori aux Lakers : KUZMA, qui a inscrit 18 points en première mi-temps. Sans LeAnkle, sans Dennis la Malice… c’est Kuz qui porte l’équipe. Chante ses louanges, LeShannon.

Publicité




Traduisez « LeCheville », et vous comprendrez le petit tacle envoyé à LeBron James pour son nouveau match manqué à cause de son articulation douloureuse. Néanmoins, s’il pouvait pavoiser devant son compère Shannon Sharpe durant une première période dominée par Kuzma, la suite des événements a vite dû le faire déchanter.

En effet, le jeune ailier de L.A. s’est révélé fantomatique lors du deuxième acte et de la prolongation, laissant la lumière à un héros des plus inattendus. Finalement, c’est donc bien LeBron qui pouvait fanfaronner suite à la victoire de son équipe, tandis qu’il préchauffait gentiment sur le banc en vue de la postseason. Raté, Skip.

Publicité

Quand les réseaux se retrouvent peuplés de « LeMickey » et « LeSoft » ces derniers mois, Skip Bayless a décidé d’ajouter sa propre variation avec « LeAnkle ». Qu’importe, puisqu’à la fin de la soirée, c’est plutôt un « LeHappy » qui a quitté le Staples Center.

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24