Publicité

NBA – Le joueur qui shoote un ahurissant 56% sur les step-backs de très loin

Steph Curry sous le maillot des Warriors
DR

Dans une ère du basket qui voit le trois points prendre toujours plus d’ampleur, il n’est pas étonnant de voir des spécialistes du genre proliférer. Ceux-ci sont alors capables de tout, y compris de claquer des step-backs à très longue distance. L’un de ces snipers fous en met même plus d’un sur deux en moyenne !

Publicité

Avec 31.8 points de moyenne cette saison (48% au tir dont 42% à trois points), Stephen Curry devrait être élu meilleur scoreur pour la deuxième fois de son immense carrière. Le meneur des Warriors (37-33, 8èmes à l’Ouest) est dans une forme olympique cette année, et continue de cartonner les défenses NBA à coup de shoots à distance. Sur l’exercice en cours, Baby Face Assassin a déjà rentré pas moins de 328 tirs primés.

Parmi ceux-ci, un bon paquet ont été inscrits sur des tentatives de très, très loin. Et comme le Chef n’est pas juste efficace en catch-and-shoot, il a visiblement décidé de s’ajouter une petite difficulté, en tentant certains d’entre eux sur des step-backs. Des shoots extrêmement durs à rentrer, en principe. On dit bien en principe, car les chiffres du double MVP dans le domaine dépassent tout entendement :

Publicité



Steph shoote à un pourcentage (franchement délirant) de 56% (41/73) sur des tirs à 3 points, à plus de 25 pieds du panier (7m62).

A titre de comparaison, Harden shoote à 36% et Dame (Lillard, ndlr) à 33% sur ces mêmes tirs.

Publicité




Rappelons au passage que la ligne à trois points n’est « qu’à » 6m70 (22 pieds) du cercle, soit plus de 50 centimètres en moins. Si l’écart peut paraître mineur, il est pourtant gigantesque aux yeux des joueurs. Cela implique qu’il faille garder la même précision dans le tir que pour un shoot plus rapproché, tout en y mettant plus de force. Et encore, il faut pouvoir le faire de façon régulière.

Mais ici, c’est de Steph Curry que l’on parle. Un garçon qui semble ne pas être affecté par quelque chose d’aussi trivial que la distance, ou même la gravité. Shooter à un tel pourcentage d’aussi loin frise le surnaturel. De quoi donner un sens littéral à la phrase « il peut marquer de n’importe où ». C’est en tout cas une preuve de plus que le Warrior est bien l’un, si ce n’est le meilleur shooteur à avoir jamais foulé les parquets de la grande ligue.

Publicité

En feu cette saison, Stephen Curry redéfinit à lui seul le concept du pyromane. Il va bientôt falloir passer en presse tout-terrain pour arrêter le meneur. Ce ne serait même plus étonnant qu’il se mette à shooter quasi exclusivement du logo la saison prochaine.

Golden State Warriors NBA 24/24 Stats, records Stephen Curry

Feed NBA 24/24