Publicité

NBA – Après Duncan, KG et Kobe, l’impressionnante cuvée Hall of Fame de 2021 annoncée

NBA PP et C-Webb au Hall of Fame
DR

Maintenant que l’exceptionnelle classe du Hall of Fame 2020 a été rattrapé, il s’agit de se tourner vers celle de cette année. Celle-ci a en effet été annoncée en marge de la soirée d’intronisation. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle compte elle aussi du beau monde.

Publicité

Cette soirée d’entrée au Hall of Fame aura été particulièrement spéciale. Entre l’intronisation de légendes comme Tim Duncan, Kevin Garnett ou encore Kobe Bryant, ainsi que le discours particulièrement émouvant de la femme de ce dernier, il y a eu beaucoup à raconter.

Désormais, c’est au tour de la véritable cuvée 2021 (celle de Kobe & co. ayant été décalée d’un an) d’être sous les spotlights. C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a révélé la nouvelle classe de lauréats. Et si elle est moins prestigieuse que la précédente, elle n’en comprend pas moins de beaux noms :

Publicité



Joueurs : Paul Pierce, Chris Bosh, Chris Webber, Ben Wallace.

Coachs : Rick Adelman, Jay Wright, Bill Russell.

WNBA : Yolanda Griffith, Lauren Jackson.

Publicité




Recalé un bon paquet de fois depuis sa première année d’éligibilité, Chris Webber se voit donc enfin attribuer l’accès au Panthéon. Une juste récompense pour un joueur fantastique. De leurs côtés, Chris Bosh et Paul Pierce parviennent à être des first ballots, et seront donc entrés dès leur première tentative. La présence de « Big Ben » Wallace fera également plaisir à tous les fans de la défense rugueuse.

Pour le reste, on notera notamment que Bill Russell sera une nouvelle fois honoré, après avoir déjà été intronisé en tant que joueur, en 1975. On rappellera que la légende des Celtics a réussi la prouesse d’un back-to-back en tant qu’entraîneur-joueur (1968 et 1969). Quant à Jay Wright, il est récompensé pour son parcours en tant que head coach à l’université de Villanova, où il officie depuis 2001 (deux titres NCAA).

Publicité

Du beau monde dans cette classe 2021, même si elle reste évidemment inférieur à celle, hallucinante, de l’année dernière. On devrait toutefois certainement avoir une soirée mémorable lors de leur intronisation à Springfield.

Feed NBA 24/24