Publicité

NBA – Anthony Davis suspendu pour le Game 3 ? « Ne pas le faire serait indéfendable »

Anthony Davis sous le maillot des Lakers
(DR)

Immense sur le parquet de Phoenix lors du Game 2, Anthony Davis s’est malgré tout rendu coupable d’un vilain geste sur Jae Crowder. Épargné durant la rencontre, le Unibrow reste sous le coup d’une suspension, que plusieurs observateurs appellent de leurs vœux.

Publicité

34 points, 10 rebonds, 7 passes : à première vue, difficile de reprocher quoi que ce soit à Anthony Davis sur sa prestation rendue à l’occasion du match 2 de la série entre Lakers et Suns. Sur le plan statistique, peut-être. Les chiffres ne montrent cependant pas le highlight polémique qu’il a signé dès la première minute du match, et dont doit encore se souvenir Jae Crowder.

Publicité

Ce coup de pied mal placé aura finalement valu une autre flagrante 1 à l’intérieur de LA, et donc deux lancers francs ainsi qu’une possession gratuite pour Phoenix. Mais pour certains, cette sanction n’aurait pas été suffisante. Le journaliste Jason Smith, dans son émission radio éponyme, estime par exemple que l’intentionnalité de ce geste est indubitable.

Il y avait intention de faire, c’est certain. Ça aurait sûrement dû être une flagrante 2 et une expulsion pour Anthony Davis. S’ils avaient sifflé une flagrante 2, il n’y aurait eu aucune discussion, parce qu’AD vise clairement la zone sensible de Jae Crowder avec son grand coup de pied. Il aurait dû être exclu, et sa ligne de stats aurait dû être « 0, 0 et 0. »

Publicité

AD aurait-il dû rejoindre les vestiaires suite à cette séquence ? L’aspect volontaire de son coup fait grandement débat depuis mardi, d’autres estimant que le mouvement de son pied n’est qu’un prolongement naturel de son fadeaway. Ric Bucher, lui, rejoint son homologue, et sort même les livres d’histoire pour défendre l’hypothèse d’une suspension.



Publicité




On a déjà vu pareille scène intervenir avec une équipe où jouait LeBron. Revenons à ce Game 5 des Finales 2016, où Draymond (Green) a asséné un coup dans les parties intimes de LeBron quand LeBron l’a enjambé. Il n’a pas été exclu, mais il a été suspendu pour le match suivant parce qu’ils estimaient que cette fameuse situation n’avait pas été jugée assez sévèrement. Il y a donc un précédent qui existe.

Si Anthony Davis n’est pas suspendu pour le prochain match – et je ne mène pas campagne pour que ça arrive – ça entrainerait de sérieuses questions du genre : « Ok, alors pourquoi vous avez fait l’inverse avec Draymond ? » Et dans ce cas précis, j’estime qu’ils se sont trompés. Je ne sais pas comment vous pourriez défendre ça.

Publicité

Problème : Draymond n’avait pas été suspendu pour cette action précise, mais bien pour une accumulation de fautes flagrantes sur sa campagne de playoffs. Cependant, la ligue pourrait décider d’appliquer la même politique envers Davis, et transformer sa flagrante 1 en flagrante 2. Cela n’aurait pour impact immédiat qu’une amende pour le Unibrow, mais pourrait le pousser à surveiller son comportement sur la suite de la postseason.

Malgré une démonstration légèrement bancale, Jason Smith et Ric Bucher appellent donc la NBA à priver Anthony Davis de Game 3. La perte serait à n’en pas douter immense pour les Angelinos.

Feed NBA 24/24