Publicité

NBA – D-Rose et Randle répondent salement à la provoc de Capela !

NBA Les Knicks réagissent à Clint Capela
DR

Malmenée par Atlanta, New York doit en plus subir les provocations de son adversaire. Clint Capela a été le dernier en date à titiller verbalement les joueurs de la Grosse Pomme. Leur réponse ne s’est pas fait attendre, par l’intermédiaire de Derrick Rose et Julius Randle.

Publicité

L’ambiance est au beau fixe chez les Hawks. Menant 3-1 dans leur série au premier tour contre les Knicks, les hommes de Nate McMillan n’ont plus besoin que d’une seule victoire pour valider leur ticket pour les demi-finales de conférence. Une excellente nouvelle pour Trae Young & co.

Certains joueurs d’ATL débordent donc de confiance, et Clint Capela est allé publiquement provoquer les New-Yorkais avant le Game 5. Du côté de ces derniers, on joue toutefois l’indifférence. Derrick Rose et Julius Randle se sont montrés assez avares en mots sur le sujet, comme le révèle le Bleacher Report :

Publicité



D-Rose et Randle répondent aux commentaires de Clint Capela sur le trash-talk des Knicks :

Rose : « J’ai 32 ans. Je n’ai jamais raconté de merde de toute ma vie. Je ne vais pas commencer maintenant juste parce que Clint Capela a dit quelque chose ».

Randle : « Pourquoi je devrais en avoir quelque chose à faire de ce que dit Clint Capela ? »

Publicité




Le message est clair, on ne se laissera pas provoquer par les sorties médiatiques de l’adversaire. D’autant que dans le cas de Randle, cela aurait été un assez mauvais timing, lui qui vit une série très difficile après avoir été élu MIP (16.8 points à… 27.4% au tir). Garder la tête froide est donc absolument primordial.

Bonne nouvelle pour NY, le prochain match aura lieu à la maison, au Madison Square Garden. L’escouade de Tom Thibodeau va donc pouvoir jouer avec un gros soutien psychologique. Est-ce que cela suffira pour remonter un 3-1 lead ? Rien n’est moins sûr, mais il faut bien commencer quelque part.

Publicité

Pas impressionnés pour un sou par les déclas de Clint Capela, les Knicks préfèrent se concentrer sur ce qui compte vraiment, à savoir rester en vie en cette postseason. S’ils renversent la série, alors ils pourront d’autant plus faire regretter ses mots au Suisse.

Feed NBA 24/24