Publicité

NBA – Les Blazers ont tranché l’avenir de Damian Lillard

NBA Portland cette intersaison ?
DR

À nouveau sortis dès le premier tour, les Blazers sont à la croisée des chemins. L’intersaison à venir pourrait bien définir l’avenir à long terme de la franchise. Parmi les dossiers à suivre, il y a surtout celui de Damian Lillard, sur lequel les dirigeants ont pris une grande décision.

Publicité

Comme chaque année, Damian Lillard et Portland arrivaient en playoffs avec de grands espoirs, et comme (presque) chaque année, les Blazers ont rapidement déchanté, malgré des performances titanesques de leur meneur de jeu. Cette fois-ci, c’est Denver qui a éliminé la franchise de l’Oregon au bout de six matchs âprement disputés.

À présent, il s’agit de préparer l’été 2021, afin de renforcer l’effectif. Parallèlement, les dirigeants doivent se décider s’ils veulent conserver Lillard, ou lui permettre d’aller chercher sa bague autre part après huit ans de bons et loyaux services. Et de façon peu surprenante, Neil Olshey a penché pour la première option :

Publicité

Nous avons 80 % de notre cinq titulaire sous contrat et qui revient absolument. Nous allons continuer à essayer de grandir et de construire des atouts de sorte que si une opportunité se présente où un joueur est sur le marché et disponible et hésite sur sa destination, nous pouvons rivaliser en termes d’atouts que nous pouvons proposer pour l’attirer à Portland.



Avec cette sortie, le GM de Rip City confirme donc qu’échanger le n°0 ne fait pas partie des plans de la franchise, pas plus que pour Jusuf Nurkic, C.J. McCollum et Robert Convington. La seule interrogation concernerait donc Norman Powell, free agent cet été et qui pourrait trouver une meilleure situation ailleurs.

Publicité




Néanmoins, ce ne serait pas la première fois qu’un dirigeant fasse ce genre de déclarations, pour ensuite agir de façon opposée quelques jours plus tard. C’est d’autant plus le cas quand votre franchise player n’est pas content du tout de l’effectif autour de lui ! Lillard a beau être fidèle à l’excès envers Portland, ce ne serait guère étonnant qu’il finisse par craquer.

Il faut donc s’attendre à voir pas mal de rumeurs surgir autour de Dame D.O.L.LA dans les semaines à venir. Sa situation n’est pas sans rappeler celle d’un Russell Westbrook lorsqu’Oklahoma City l’avait envoyé à Houston. De façon assez ironique, c’était un game winner de Lillard qui avait au final précipité le départ du Brodie. Assisterait-on à un retour de karma ?

Publicité

Neil Olshey, Damian Lillard devrait donc bien être un Blazer en 2021-22. Mais tout peut aller vite en NBA, et le GM le sait. L’intersaison à venir pourrait donc être très intéressante à suivre dans l’Oregon.

Feed NBA 24/24