Publicité

NBA – Combien de temps avant le déclin de LeBron ? Chris Bosh répond cash

Les deux légendes NBA, Chris Bosh et LeBron James, incrédules lors d'un match du Miami Heat
Michael Laughlin

Sérieusement touché par les blessures cette saison, LeBron James commence à montrer des signes de fatigue sur le plan physique. La fin de carrière serait-elle plus proche qu’on ne le pense ? Chris Bosh a en tout cas livré un avis très franc sur la question.

Publicité

On peut décemment considérer l’exercice 2020-21 comme le plus compliqué de la carrière de LeBron James. Absent pendant un tiers de la campagne régulière suite à une grosse blessure à la cheville, l’ailier des Lakers n’a jamais vraiment retrouvé toutes ses facultés physiques suite à son retour. Cela s’est notamment vu au premier tour des playoffs contre les Suns, perdu en six matchs.

Pour beaucoup, cela indique clairement que le King n’est plus très loin de se retirer des parquets, pour de bon. Pour Chris Bosh, cependant, il est possible de prolonger la carrière de LeBron. Invité sur l’émission Undisputed, l’ancien coéquipier du quadruple champion a donné des indications sur comment gérer la fin de son parcours :

Publicité



Attendez-vous à ce que les Lakers ajoutent des pièces, car s’ils peuvent trouver quelqu’un d’autre pour alléger la charge du scoring et la distribution, il sera capable de tenir un peu plus longtemps. À un très haut niveau, de la façon dont il est capable de jouer, deux ans peut-être, au moins une année de plus, et je pense que ce sera une chose excitante parce qu’il entre vraiment en territoire inconnu.

Publicité




Très impliqué d’un point de vue statistique depuis son arrivée à LA, au point d’être même élu meilleur passeur de la NBA en 2019-20, LBJ va néanmoins sur ses 37 ans. Et s’il est toujours en course pour de nombreux records, y compris celui de meilleur scoreur all-time, il serait bête de vouloir forcer et risquer ainsi davantage son intégrité physique.

Les Lakers savent donc ce qu’ils ont à faire, et quelle stratégie adopter. Des infos sur leurs activités lors de l’intersaison 2021 ont d’ailleurs déjà fuité. Recruter un ballhandler ne serait pas de trop pour l’épauler, ainsi que d’ajouter des shooteurs fiables derrière l’arc. C’est ce qui avait fait la recette du succès du Heat entre 2010 et 2014, lorsque Bosh et James ont atteint les Finales quatre fois de suite.

Publicité

Pour Chris Bosh, LeBron n’est pas encore fini, loin de là. Il faudra toutefois l’entourer au mieux, afin d’exploiter tout le potentiel restant du King. Il en a à revendre, et ce serait un véritable gâchis de le gaspiller lors de ses dernières saisons en carrière.

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24