Publicité

NBA – Enormes changements en vue dans le roster des Lakers ?

LeBron, Anthony, Davis, et Kyle Kuzma se concertent en plein match NBA des Lakers
Essentially Sports (DR)

Sur le toit du monde il y a moins d’un an, les Lakers en sont retombés avec fracas ces derniers jours. À l’instar de ce qui a pu intervenir durant la dernière intersaison à LA, ce dénouement pourrait donc engendrer une grosse revue d’effectif.

Publicité

Avec son climat océanique, Los Angeles a pour habitude de subir de fortes températures durant l’été. Le roster des Lakers ne devrait pas échapper à ce phénomène, puisque plusieurs de ses membres semblent se trouver sur un « hot seat ». En cause, une saison post-titre décevante, parachevée par une élimination dès le premier tour des playoffs face aux Suns.

Non seulement embêtés par des pépins physiques, les Angelinos ont également fait les frais des états d’âme de quelques uns de leurs joueurs. Frustrés par leur situation sur place, Dennis Schröder, Marc Gasol ou encore Montrezl Harrell n’ont pas caché leur malêtre ces derniers mois. Autant d’éléments qui poussent Bill Oram de The Athletic à envisager un gros turnover à l’intersaison.

Publicité

Il n’y a aucun doute sur le fait que la saison des Lakers se serait terminée différemment si James et Davis étaient restés en bonne santé. James aurait surement été MVP. Si Davis ne s’était pas blessé à l’aine durant le premier tour face aux Suns, les Lakers auraient pu accéder aux finales de conférence Ouest, voire même aux Finales NBA.

Mais ça aurait été malgré la construction du roster, et non grâce à elle. La vérité, c’est que la présence de James et Davis fait de n’importe quel roster un contender pour le titre. Ça devrait donner à Pelinka la confiance pour tout recommencer cet été. Il n’a pas gardé son effectif inchangé après un titre. Pourquoi le ferait-il après cette déception ?

Publicité

Une dernière phrase qui frappe, et qui parait effectivement juste. En plus de l’atmosphère tendue du vestiaire de LA, et des états de forme et psychologiques disparates, la marge financière ne sera quoi qu’il en soit pas suffisante pour re-signer tout le monde. De quoi rendre ce remue-ménage inévitable, comme le laissait également entendre Marcus Morris dans sa dernière apparition en conférence de presse.



On doit avoir des joueurs qui viennent ici pour gagner. Prêts à se sacrifier pour gagner. En étant titulaires ou non. En ayant des tirs ou non. On a besoin de joueurs prêts pour la bataille. On a besoin de joueurs qui n’ont qu’un objectif en tête : celui de remporter un titre. Quand vous êtes dans une équipe avec LeBron et AD, vous savez que vous débarquez en tant que role players. Soyez le meilleur dans votre rôle. C’est ce dont on a besoin.

Publicité




Reste maintenant à savoir quels seront les Purple & Gold concernés par ce coup de balai. Les trois noms cités ci-dessus, en fin de contrat ou titulaires d’une player option pour la saison à venir, apparaissent comme les plus susceptibles de quitter la Cité des Anges. Gasol a par exemple clairement laissé entendre qu’il ne serait pas contre un départ.

D’autres éléments du groupe de Frank Vogel pourraient dans le même temps faire un choix similaire, mais pour des raisons encore différentes. La cote d’Alex Caruso et de Talen Horton-Tucker sur le marché pourrait ainsi les pousser à plier bagages, de manière à obtenir un salaire plus conséquent que ceux qu’ils pourront obtenir dans la Cité des Anges.

Publicité

Qu’importe les mouvements effectués par son front office, Morris ne souhaite avant tout qu’une chose : retrouver le climat sain qui avait permis à sa franchise d’aller au bout dans la bulle d’Orlando.

L’an prochain, je pense qu’on devra avoir la camaraderie que l’on avait sur notre année de titre pour le remporter à nouveau.

Très actifs sur le marché après leur titre de 2020, les Lakers pourraient l’être encore davantage dans les semaines à venir. C’est en tout cas ce que la logique voudrait.

Feed NBA 24/24