Publicité

NBA – CP3 et Devin Booker se snobent et révèlent le joueur des Suns le plus important

Chris Paul et Devin Booker avec les Suns
Adam Pantozzi

Si les Suns se présenteront ce dimanche à la Ball Arena de Denver avec une avance de 3-0 sur les Nuggets, ils le doivent en grande partie à Chris Paul et Devin Booker. Pourtant, selon les deux stars, c’est bien un autre de leurs coéquipiers qui mérite toutes les éloges sur ces playoffs.

Publicité

L’un dispute sa 13ème campagne de phases finales, l’autre les découvre. Pourtant, tous deux sont animés du même désir ces dernières semaines : remporter leur première bague de champion NBA. Réunis cette saison du côté de Phoenix, Chris Paul et Devin Booker constituent sans aucun doute l’un des backcourts les plus redoutables de la ligue.

Ils le prouvent à merveille sur cette postseason, avec en moyenne 40.5 points, 10.5 rebonds et 13.8 passes par match à eux deux. La logique voudrait donc qu’ils soient considérés comme les principaux artisans du run jusqu’ici grandiose de leur franchise. Or, pour CP3, c’est Deandre Ayton qui se place comme le membre le plus valuable de l’équipe, d’après Jay Dieffenbach de Valley of the Suns.

Publicité

Je ne peux pas assez louer D.A. et ce qu’il fait pour notre équipe. Il fait toutes les petites choses qui ne se voient pas sur la feuille de stats. Ces gros tirs que je mets à la fin des matchs – je ne pourrais pas les mettre sans lui… Il est tellement dévoué au collectif, mec.



Une référence aux stats hallucinantes livrées par le Point God dans le clutch face aux Nuggets, mais aussi un bel hommage pour son pivot bahaméen. Ce dernier, après une série dominante contre les Lakers (15.8 points, 10.7 rebonds, 79.6% au tir), poursuit sur sa lancée face au MVP, Nikola Jokic (15.0 points, 11.7 rebonds, 67.3% au tir).

Publicité




Outre son apport défensif, Ayton livre également de grosses prestations de l’autre côté du terrain, ayant par exemple limité l’intérieur serbe à 23.0 points et à 47.5% au tir sur leurs deux premières confrontations. De quoi s’attirer également les compliments appuyés de D-Book.

Deandre se démène dans le jeu depuis le début des playoffs. J’adore ça. Ça enlève beaucoup de pression, et ça crée des positions de tir ouvertes pour tout le monde.

Pour une première apparition en playoffs à seulement 22 ans, D.A. se montre en effet irréprochable pour son équipe. Celle-ci espèrera à coup sûr le voir prolonger cette belle dynamique sur la suite de la série, voire sur les suivantes.

Publicité

Relégué au second plan derrière Chris Paul et Devin Booker d’un point de vue médiatique, Deandre Ayton mériterait de s’attirer toutes les lumières. Les deux All-Stars des Suns s’accordent en tout cas là-dessus.

Feed NBA 24/24