Publicité

NBA – Free agent, un Laker laisse la porte ouverte à un départ

Les joueurs des Los Angeles Lakers, Marc Gasol, LeBron James, Kentavious Caldwell-Pope et Kyle Kuzma, lors d'un temps mort, écoutant les consignes de leur entraineur Frank Vogel
Meg Oliphant

La déception de l’élimination au premier tour des playoffs n’a pas mis longtemps à laisser place aux rumeurs de l’intersaison chez les Lakers. Une recrue récente n’a par exemple pas cherché à les faire taire, et les a au contraire alimentées avec sa prise de position.

Publicité

Loué pour ses paris aussi osés que payants il y a un an, Rob Pelinka reçoit le traitement inverse depuis quelques jours. Très actif sur le marché après le titre obtenu par sa franchise en 2020, le GM des Lakers ne s’est pas montré autant en réussite que par le passé. Ses recrues de l’intersaison, mais aussi arrivées en cours d’exercice, n’ont pas apporté les productions escomptées.

Suite à l’élimination des champions en titre dès le premier tour des playoffs, la plupart d’entre elles figurent désormais logiquement dans des rumeurs de départ. Marc Gasol a par exemple laissé entendre qu’il pourrait bien plier bagages dernièrement, et vient d’être imité par Ben McLemore, dernier arrivant du roster angelino.

Publicité



On verra. C’est un business, et tout ce qui m’intéresse actuellement, c’est de passer de bons moments avec ma famille. L’opportunité de jouer avec LeBron et AD était géniale. Ce sont deux des meilleurs joueurs de la ligue. Ça a été sympa de jouer avec ce groupe de gars, et dans l’ensemble, c’était une belle expérience ici, à LA.

Publicité




Un discours qui ne laisse que peu de place au doute. Débarqué dans la Cité des Anges le 6 avril, McLemore aura eu le temps de prendre part à 21 matchs de saison régulière avec les Purple & Gold, ainsi qu’aux 4 derniers de leur campagne de postseason. Ses moyennes sur la période se seront quant à elles révélées légèrement décevantes.

Signé pour son profil d’ailier 3-and-D, l’ancien Rocket n’a pas véritablement rehaussé l’adresse de sa nouvelle équipe. Cela s’est particulièrement vérifié durant les phases finales, où il n’a tourné qu’à 22.2% au tir, et à 33.3% derrière l’arc. Les chances de le voir obtenir un contrat max, comme le lui souhaite le journaliste de TMZ Sports en fin d’interview, sont donc faibles.

Publicité

La valse des joueurs se poursuit aux Lakers, et Ben McLemore pourrait bien s’y joindre au vu de ses propos sur le sujet. Pas sûr que les fans garderont une grande et belle image de lui.

Free agents, free agency Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24