Publicité

NBA – Joel Embiid cash sur le jeu de Trae Young

NBA Joel Embiid défend Trae Young
Kevin C. Cox

Vainqueurs des Hawks dans le troisième match des demi-finales de conférence, les Sixers sont à nouveau en tête dans cette série. Les hommes de Doc Rivers ont notamment su contenir un Trae Young prolifique jusque là. Joel Embiid a d’ailleurs eu des mots très clairs sur le meneur après la rencontre.

Publicité

Philadelphie est de retour dans le game. Après s’être fait surprendre lors du premier match, les joueurs de la Pennsylvanie ont à présent refait leur retard, et ont même pris de l’avance grâce à une victoire 127-111 dans le Game 3. Joel Embiid (27 points, 9 rebonds et 8 passes) a notamment livré une très grosse prestation pour guider son équipe.

En face, Trae Young (28 points et 8 passes) n’a pas pu peser sur le jeu comme à son habitude, même s’il encore squatté la ligne des lancers (8 tentatives). Ice Trae est d’ailleurs régulièrement critiqué pour sa propension à forcer des fautes adverses, parfois de façon exagérée. Un avis que ne partage pas The Process :

Publicité

C’est un joueur de basket intelligent. Beaucoup de gens se plaignent, ou nous nous plaignons des fautes, mais moi, je suis dans la même situation et je me retrouve sur la ligne des lancers francs – c’est plus une question de QI de basket. C’est difficile de le défendre. Surtout après ces pick-and-rolls, et que vous ne pouvez pas vous approcher de lui parce qu’il est assez intelligent pour savoir comment se rendre sur la ligne de lancer franc.



Pas de rancune pour le pivot de Philly donc, qui estime que le le golden boy des Hawks joue dans les règles. Il faut dire que Jojo a une approche assez personnelle concernant le sujet. Il y a quelques mois, il avait déjà partagé son avis sur l’obtention massive de fautes par un seul joueur. Et son avis n’était pas très différent alors :

Publicité




Quand vous parlez d’attirer les fautes, beaucoup de gens, je suppose, appellent ça faire un flopping, tout ça, mais la façon dont je le vois, c’est plutôt être plus intelligent que son adversaire. Il faut un gros QI basket. Je dis au jeunes joueurs : « Vous devez être intelligent, dès que vous sentez le contact, vous devez le prendre », et c’est comme ça que vous obtenez une faute.

En plus de ça, il faut penser au fait que les Sixers étant devant au score dans la série, Embiid peut aborder la question de façon plus détendue. Son équipe a rapidement appris de sa défaite au Game 1, remportant les deux rencontres suivantes sur de larges scores. Il se serait peut-être montré un peu plus grognon si Atlanta avait pris le large…

Publicité

Pour Joel Embiid, les critiques à l’encontre de Trae Young n’ont pas lieu d’être. Le Camerouanis veut gagner, quelque soit la façon dont son adversaire s’y prend pour tenter de le vaincre. Une sacrée attitude de compétiteur.

Feed NBA 24/24