Publicité

NBA – Giannis en admiration devant le « KD Stopper » des Bucks

Giannis montre le respect ultime à KD après leur duel épique NBA
(DR)

En tant que bon leader des Bucks, Giannis Antetokounmpo a su mener les siens à la victoire lors du Game 4 face aux Nets. Il a cependant tenu à braquer les projecteurs vers l’un de ses coéquipiers, crédité pour sa défense asphyxiante sur Kevin Durant.

Publicité

De par sa taille, son envergure, et sa mobilité comparable à celle du Slim Reaper, la logique voudrait qu’il soit celui assigné à défendre sur lui. Or, les critiques qu’il a pu recevoir plus tôt cette saison ne l’ont pas poussé à changer d’avis sur ce point. Défenseur de l’Année 2020, Giannis Antetokounmpo évite malgré tout de marquer Kevin Durant.

Un choix qui peut s’expliquer par la volonté de son entraineur de préserver son énergie pour l’attaque, mais aussi par les autres profils capables de gêner KD chez les Bucks. Parmi eux : P.J. Tucker, chargé de cette tâche depuis le début de la série entre Milwaukee et Brooklyn. Irréprochable dans ses fonctions, l’intérieur vétéran a justement reçu les éloges du Greek Freak après le Game 4, rapportés par Michael Scotto de HoopsHype.

Publicité



Giannis Antetokounmpo au sujet de PJ Tucker : « Il continue de rendre toutes les choses difficiles pour KD. Il est vocal. C’est un leader. Il nous pousse à nous surpasser. C’est définitivement un membre important de cette franchise et de cette équipe. Il va continuer à nous aider. On aura vraiment besoin de lui pour la suite. »

Publicité




Ultra-physique face à Kevin Durant, Tucker parvient cependant à plus ou moins éviter les coups de sifflet, et à mener la vie dure à son adversaire. Ce dimanche encore, il a maintenu la star de BKN à 3/12 11au tir lorsqu’il tentait de le contester. Face à ce constat, pas étonnant de voir Giannis Antetokounmpo louer sa valeur pour son équipe.

Derrière ces compliments, peut également se cacher un message pour ses dirigeants en vue de la future free agency. En fin de contrat à l’issue de la postseason, Tucker pourra rejoindre la franchise de son choix en tant qu’agent libre non-restreint. Son leader souhaite visiblement le voir poursuivre sa route dans le Wisconsin, et ne s’en cache pas. Une volonté qui peut se comprendre au vu de son apport dernièrement.

Publicité

Rempart ô combien solide face à Kevin Durant, PJ Tucker a semble-t-il conquis Giannis Antetokounmpo. Reste à savoir si les louanges du Greek Freak suffiront à le faire rester cet été.

Feed NBA 24/24