Publicité

NBA – La phrase sauvage que Luka a crié sur le coach des Mavs en plein match

NBA Luka gueule sur Rick Carlisle
Dallas Sporting News

Au beau milieu d’un bordel interne, les Mavs se retrouvent dans une situation assez précaire. La fin de parcours du coach Rick Carlisle n’a d’ailleurs fait que remettre sur la table les tensions entre lui et Luka Doncic. Le prodige slovène aurait même lancé une punchline lourde de sens à son entraîneur au cours de la saison.

Publicité

Si le départ de Rick Carlisle est l’équivalent d’un tremblement de terre à Dallas, le tacticien ayant passé près de 15 ans là-bas, il n’a finalement rien de surprenant. Comme l’explique Tim MacMahon dans le podcast de Zach Lowe (ESPN), il s’agit ici du résultat d’un conflit latent entre lui et son franchise player, entre qui le courant ne passait plus :

La tension entre Carlisle et la superstar de 22 ans Luka Doncic était devenue de plus en plus préoccupante au sein de l’organisation des Mavs, selon des sources. Doncic s’est emporté contre Carlisle à plusieurs reprises cette saison, notamment en faisant des gestes animés sur le terrain lorsqu’il n’était pas d’accord avec une décision ou en criant sur Carlisle devant les entraîneurs adjoints et les coéquipiers.

Publicité

Dans ces conditions, difficile de voir la coopération durer plus longtemps. D’autant plus que le coach est souvent le premier fusible à sauter en cas de tensions. Néanmoins, tout cela était en fait en grande partie lié à un personnage de l’organigramme des Mavs, que Doncic ne peut absolument pas encadrer

Au cours des derniers jours, pas mal d’infos ont ainsi circulé autour d’Haralabos « Bob » Voulgaris, engagé par le proprio Mark Cuban en personne et qui est officieusement le second GM de l’équipe. Celui-ci aurait notamment agi dans le dos de Donnie Nelson, viré il y a peu et très proche de la superstar slovène. Et comme l’explique MacMahon, malgré les tentatives de Cuban de dédramatiser la situation, peu de monde apprécie le personnage :

Publicité



Cuban dit qu’il est essentiellement le président des opérations de basket-ball et que Donnie Nelson/Voulgaris etc. ne sont que des personnes différentes dans l’organisation dont l’influence sur lui va et vient. Et que pour être franc, « Voulgaris est très arrogant », largement détesté au sein de l’organisation et par les joueurs.

Publicité




Néanmoins, face à aussi peu de mesures prises contre les faits et gestes de Voulgaris, Luka a commencé à considérer Cuban et Carlisle comme responsables. Il a même carrément remis en question le pouvoir de décision de son coach pendant la saison, lâchant notamment cette phrase hallucinante :

Luka a crié en direction de Carlisle au beau milieu d’un match, « C’est qui qui dirige ici, toi ou Bob ? »

Publicité

Désormais, la franchise se retrouve sans headcoach et sans GM, et va donc devoir choisir les bonnes personnes pour occuper les postes vacants. Surtout, il va falloir trouver une solution quant au problème Voulgaris, qui commence lentement mais sûrement à faire imploser le vestiaire des Mavs. Et dans ces conditions, pas sûr que Luka souhaite rester longtemps…

Décidément, l’ambiance devient de plus en plus délétère à Dallas. Pas sûr que beaucoup de free agents souhaitent se rendre dans le Texas, après avoir entendu toutes ces histoires…

Dallas Mavericks Déclarations Luka Doncic NBA 24/24

Feed NBA 24/24