Publicité

NBA – Embiid rage après le Game 6 et refuse de prononcer les mots « Trae Young »

NBA Joel Embiid défend Trae Young
Kevin C. Cox

Joel Embiid et les Sixers ont assuré ce vendredi en allant décrocher un précieux match 7 dans la série face à Atlanta. Malgré la victoire, le pivot camerounais ne semblait pas forcément heureux et a préféré pester contre… les arbitres et Trae Young ! Le tout sans jamais prononcer le nom du meneur. C’est fort !

Publicité

Ils étaient aux portes de l’élimination, mais les Sixers ont fait le métier en allant s’imposer sur le parquet des Hawks ce vendredi. En récupérant l’avantage du terrain pour la seconde fois de la série, les hommes de Doc Rivers s’offrent la possibilité de disputer un match 7 sous haute tension devant leurs fans ! Un avantage considérable à ce stade de la compétition.

Mais attention, tout n’a pas été facile pour Joel Embiid et ses coéquipiers, puisqu’Atlanta comptait bien valider l’exploit en l’emportant en 6 matchs ! Trae Young a une nouvelle fois confirmé son statut de jeune superstar en plantant 35 points et 12 passes décisives sur les têtes de Ben Simmons et du rookie Tyrese Maxey !

Publicité

Et Philadelphie a du faire face à un « ennemi » surprise sur cette rencontre : l’arbitrage ! En effet, en plus de quelques coups de sifflet litigieux en défense, le Process et sa bande n’ont quasiment rien eu en attaque. La preuve, les titulaires ont du attendre le dernier quart-temps pour tirer leur premier lancer franc ! Après la rencontre le pivot camerounais était en rogne, à tel point qu’il a refusé de prononcer le nom de Trae Young !



J’ai l’impression que les arbitres n’étaient pas justes des deux côtés, surtout en raison des fautes sifflées pour leur meneur de jeu sur des contacts insignifiants, quand nous nous n’avions rien sur des situations similaires. S’ils veulent siffler n’importe quoi sur leur meneur, j’estime qu’ils doivent siffler quand je suis touché.

Publicité




Joel Embiid estime clairement avoir été arbitré différemment des Hawks, un sentiment qui revient souvent chez les joueurs et qui ne ressort pas toujours sur le feuille de match. En effet, le Process n’a tiré qu’un lancer franc de moins que le « meneur de jeu » d’Atlanta, et les Sixers se sont présentés 23 fois sur la ligne contre 24 pour les Hawks…

Après les plaintes, il va falloir se re-concentrer sur le terrain pour ne pas connaitre le même sort et la même désillusion que lors du match 5. Pour rappel les Sixers menaient de 26 points avant de totalement perdre les pédales et s’incliner. Il y aura forcément une petite pression ce dimanche pour le Game 7 donc.

Publicité

Joel Embiid attendra les arbitres au tournant lors de la prochaine rencontre… Attention tout de même à ne pas perdre l’objectif n°1 : l’emporter sur le terrain qu’importe les conditions !

Feed NBA 24/24