Publicité

NBA – Skip Bayless à genoux devant Trae Young… et défonce Giannis !

NBA Skip loue Trae Young et dézingue Giannis
Jordan Johnson/ Harry How

Vainqueur de Milwaukee, Atlanta a vu Trae Young livrer une nouvelle prestation fantastique. De quoi s’attirer les louanges de Skip Bayless, qui s’est extasié devant les actions du meneur. L’analyste a toutefois saisi l’occasion pour égratigner Giannis Antetokounmpo en même temps.

Publicité

Le Game 1 entre les Hawks et les Bucks aura tenu toutes ses promesses. Au terme d’une rencontre très serrée, c’est bien Atlanta qui a remporté la première bataille, s’imposant 116-113 dans le Wisconsin. Et comme si souvent, c’est Trae Young (48 points, 7 rebonds et 11 passes) qui a porté son équipe, grâce à une performance monumentale.

Autant dire que la hype autour du meneur a atteint son paroxysme après la rencontre, y compris parmi les experts de la ligue. Skip Bayless a notamment loué Ice Trae avec ardeur suite au Game 1. Il en a profité au passage pour sévèrement tacler le franchise player d’en face, à savoir Giannis Antetokounmpo :

Publicité



Je ne suis évidemment pas le plus grand fan de Trae Young, mais je lui fais définitivement plus confiance sur la scène des finales de conférence que Giannis. C’est le meilleur match que j’ai vu Trae jouer. 48 points avec 6 lancers francs en fin de match. Giannis n’a pas réussi à prendre le dessus dans sa propre maison. J’avais dit Hawks en 6 matchs. Ça fait déjà une victoire.

Publicité




S’il a posté lui aussi de grosses stats (34 points, 12 rebonds et 9 passes), le Greek Freak n’a pas pu empêcher la défaite des siens. Pas une bonne chose pour le double MVP, qui semble incapable d’emmener sa franchise jusqu’au bout depuis quelques années. C’est d’ailleurs un point qui est au centre des critiques à l’encontre de Giannis…

Du côté des Hawks, en revanche, l’ambiance est au beau fixe. Personne n’attendait les joueurs de Nate McMillan aussi loin en playoffs, et tout n’est que bonus après la qualification contre Philadelphie. Young & co. peuvent donc jouer libérés, sans la moindre pression. C’est peut-être ça, la clé de leur succès.

Publicité

Si ça continue ainsi, on pourrait bien assister à une nouvelle énorme surprise dans la conférence Est. En revanche, les Bucks seraient sacrément dans la tourmente en cas d’élimination, et Giannis Antetokounmpo pourrait ne pas passer un été de tout repos…

Feed NBA 24/24