Publicité

NBA – Barkley pète un câble au sujet de Paul George… et réplique !

Charles Barkley et Paul George
(DR)

Lorsque Charles Barkley entend quelque chose qu’il n’apprécie pas, il ne se fait pas prier pour le faire savoir. Les récents discours concernant Paul George ont justement tendance à l’agacer, et cela s’est ressenti dans sa dernière sortie sur l’ailier des Clippers.

Publicité

Non, il ne passe pas seulement son temps sur les plateaux de TNT à s’accrocher avec Shaquille O’Neal, ou à balancer des « guarantees » qui se révèlent la plupart du temps erronées. Charles Barkley, aussi surprenant cela puisse paraitre, sait aussi garder son sérieux, et s’exprimer avec franchise et réflexion sur certains sujets liés à la ligue.

Après s’en être pris de façon puérile au physique du Shaq la veille, c’est bien le ton qu’il a adopté ce mardi, à l’aube du Game 6 entre Clippers et Suns. Scandalisé par les témoignages faisant de Paul George un joueur stigmatisé par les critiques, l’ancien intérieur a poussé un gros coup de gueule vis-à-vis de cette croyance.

Publicité



Ces gars, sérieux… Tous les grands joueurs se font critiquer. J’ai été critiqué parce que je n’avais pas remporté de titre. Pareil pour Michael Jordan avant qu’il n’en gagne un, « il ne peut pas gagner ». Shaq, Kobe. Tout le monde se fait critiquer. Cette fausse histoire qu’alimentent ces débiles à la télé, selon laquelle Paul George serait plus ciblé… Arrêtez de vous foutre de moi !

Publicité




Pas assez satisfait par ces premières paroles, le Chuckster a renchéri, exemples historiques à l’appui :

Tous les grands joueurs, avant qu’ils ne remportent un titre, se sont faits critiquer. Je me souviens de ce qu’on disait de Michael Jordan après qu’il ait planté 63 points face aux Celtics : « ouais, c’est un bon joueur, mais il n’a pas gagné de titre. » Ils ont toujours dit ça sur moi. Karl Malone, John Stockton, Patrick Ewing… Paul George est un sacré joueur, mais ça fait partie des choses qui accompagnent ce statut !

Si l’ailier des Clips poursuit sur sa lancée historique d’ici quelques heures, les observateurs n’auront quoi qu’il en soit aucune raison de s’en prendre à lui.

Publicité

Paul George blâmé plus sévèrement et régulièrement que ses pairs ? Pas pour Charles Barkley, qui fait de son absence de bague une raison suffisante pour subir les foudres de la communauté NBA.

Feed NBA 24/24